Embarcadero annonce que les clients Delphi et RAD Studio peuvent désormais utiliser FmxLinux
Suite à un accord de distribution OEM

Le , par Stéphane le calme

83PARTAGES

22  0 
Marco Cantu, d'Embarcadero, a déclaré : « je suis très heureux d’annoncer que Embarcadero Technologies a conclu un accord de distribution OEM avec Eugene Kryukov pour FmxLinux. À partir d'aujourd'hui, les clients Delphi et RAD Studio disposant d'un abonnement actif aux éditions Enterprise ou Architect peuvent télécharger, installer et commencer à utiliser FmxLinux pour la génération d'applications FireMonkey ciblant la plateforme Linux 64 bits. Vous pouvez l'utiliser à la fois pour ajouter Linux en tant que plateforme à une application FireMonkey existante ou pour créer de nouvelles applications FireMonkey pour Linux ».

RAD Studio est déjà un outil de développement multiplateforme prenant en charge Windows, macOS, Android et iOS. RAD Studio 10.2, publié en 2017, incluait un compilateur Linux basé sur LLVM pour les applications serveur, mais pas desktop. Le nouvel accord vient donc compléter cela en ajoutant des applications desktop à l’interface graphique.

D’ailleurs, Marco Cantu précise que « FmxLinux apporte le développement de l'interface utilisateur du client FireMonkey à Linux et offre la possibilité d'étendre le support de notre plateforme Linux du côté serveur aux scénarios de postes de travail et de kiosques. Il ne s'agit pas d'une offre ponctuelle, mais d'un contrat de distribution à long terme. Nous espérons donc pouvoir continuer à prendre en charge les clients Linux via FmxLinux également dans les futures versions de RAD Studio ».

Le plugin est disponible via GetIt dans la version 10.3.1 de Delphi et RAD Studio. Une fois installé, vous aurez tous les fichiers pertinents sur le système, ainsi qu’un assistant IDE pour vous aider à gérer les projets dans l’EDI.

Pourquoi FmxLinux ?

« FmxLinux fournit des fonctionnalités pour la création d’applications graphiques pour Linux, en étendant le cadre multiplate-forme FireMonkey de RAD Studio (Édition Delphi). Il permet de créer des applications client pour les organisations qui adoptent des clients Linux (nous avons constaté une augmentation des demandes de la Russie et du Brésil), des kiosques libre-service (ordinateurs exécutant une seule application en plein écran) et d'autres scénarios dans lesquels le coût d’une licence Windows est un problème important. Un exemple courant est un comptoir d'enregistrement de compagnie aérienne libre-service, qui exécute Linux et présente une application d'interface utilisateur graphique Linux au client pour s'enregistrer sur son vol, ajouter des bagages, effectuer des surclassements de siège, etc.»


Le framework utilisé est donc FireMonkey, qui vient expliquer le "Fmx" dans le nom. FireMonkey. Il a été présenté en 2011 pour prendre en charge le développement multiplateforme, aux côtés de la bibliothèque de composants visuels (VCL - Visual Component Library) uniquement destinée à Windows. L'un des composants est WebKitGTK, un composant de navigateur qui vous permet d'exécuter des applications Web au sein d'une application de bureau.

Selon Cantu, les applications Linux à interface graphique sont particulièrement recherchées pour les applications de kiosque, dans lesquelles une seule application fonctionne en plein écran. Ces systèmes fonctionnent souvent sous Windows, mais Cantu note que FmxLinux est populaire dans les « scénarios dans lesquels le coût d'une licence Windows constitue un problème important ».

Principales caractéristiques

Ci-dessous, voici les principales caractéristiques
  • FireMonkey pour Linux offre la possibilité de créer des applications graphiques pour Linux, étendant ainsi le cadre multiplate-forme FireMonkey de Delphi.
  • FmxLinux étend la prise en charge de Delphi des applications serveur aux applications clientes FMX pour les distributions Linux courantes
  • Inclut plusieurs styles d'interface utilisateur prêts à l'emploi
  • De nombreux composants FMX, tels que les grilles, les widgets, etc. fonctionnent de manière transparente sur les clients Linux.
  • Exploitez les fonctionnalités innovantes de RAD Studio, telles que LiveBindings, et bien d’autres encore, dans vos applications client Linux
  • Utilisez le support WebKitGTK pour exécuter une application FmxLinux en tant qu'application Web HTML5 dans le navigateur.

Le support Linux est actuellement une fonctionnalité de Delphi, mais pas C ++ Builder, le produit associé qui utilise le langage C ++. En effet, Embarcadero n'a pas encore développé son compilateur Linux pour prendre en charge C ++ Builder.

L'édition Enterprise ou Architect de Delphi ou RAD Studio est requise pour la prise en charge de Linux. l'édition communautaire gratuite et l’édition professionnelle ne pourront donc pas prendre Linux en charge.

Cependant, Cantu a déclaré sur Twitter que « nous tiendrons compte » de la prise en charge de Linux dans l'édition communautaire, ce qui pourrait être plus logique maintenant que les applications de bureau sont incluses.

Introduction pratique à FMX Linux

Alors, comment ça marche ? Vous devez d’abord utiliser RAD Studio 10.3.1 et télécharger le package FMX Linux à partir de GetIt:


Ensuite, ouvrez ou créez une application multi-périphérique FireMonkey et utilisez le menu spécial situé en haut du menu local de Project Manager (avec le projet sélectionné). Notez que cette solution temporaire est nécessaire jusqu'à ce que nous activions complètement la prise en charge de Linux FireMonkey dans l'EDI. :


À ce stade, la plateforme Linux est disponible dans les plateformes cible du projet:


Créez ensuite une application avec une interface utilisateur, ajoutez-y du code. Faites une build Linux, ouvrez PASrver sur votre machine Linux et déployez-le (vous pouvez également l'exécuter / le déboguer si tout est configuré correctement). À partir de Linux, vous pouvez utiliser un gestionnaire de fichiers ou une fenêtre de terminal pour accéder au répertoire de travail avec les artefacts PAServer:


Maintenant, il ne vous reste plus qu’à lancer l’application sur votre bureau Linux.

Sources : annonce, billet Marco Cantu

Et vous ?

Que pensez-vous de cet accord ?
Utilisez-vous Delphi ou RAD Studio ? Quelle édition ?
Allez-vous vous servir de FmxLinux ou cet accord ne vous affecte-t-il en rien ?

Voir aussi :

Microsoft publie le code source du noyau Linux léger utilisé dans WSL2 sous licence GPL version 2
De nouvelles vulnérabilités découvertes sur les systèmes Linux et FreeBSD, permettant aux pirates d'avoir un contrôle à distance
Lenovo cherche à se développer sur le marché des machines avec Linux préinstallé et propose une déclinaison Ubuntu avec ses PC portables ThinkPad P
Nouvelle feuille de route d'Embarcadero, nouveautés annoncées pour Delphi et C++ Builder

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de skywaukers
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 04/07/2019 à 10:02
Citation Envoyé par archqt Voir le message
Au temps pour moi je pensais qu'ils vendaient un environnement de développement.
oui ils vendent un environnement de développement... basé sur un compilateur Pascal Objet. Pour quelle raison abandonner cela ? Au contraire ils permettent aux développeurs Delphi sous Windows de cibler facilement une nouvelle plate-forme.
Je ne pense pas qu'Embarcadero ait "Merdé quelque part", et surtout pas en gardant la spécificité de leur outil. C'est plutôt Borland qui a eu des choix stratégiques qui se sont avérés très mauvais en voulant justement suivre le mouvement général en poussant Java au détriment de Delphi. Résultats : leur super outil n'a presque plus évolué (jusqu'à Embarcadero), ils ont certainement fait fondre le nombre de développeurs Delphi qui sont partis vers leur nouvel environnement JBuilder et ils n'ont pas réussi à avoir le lead face à la grosse concurrence de l'open source ou autres gros mastodontes comme IBM.
avec de meilleurs choix techniques et stratégiques ils auraient pu faire évoluer Delphi dans les temps, et pourquoi pas proposer des choses innovantes et différentes de la concurrence. Et même si face à Java/php ils n'auraient pas gardé le lead des outils de dev, je pense que Delphi serait bien plus connu et apprécié aujourd'hui, et peut-être même que ce serait encore Borland à la manœuvre... C'est en tout cas mon sentiment.

@++
Dany
3  0 
Avatar de SergioMaster
Rédacteur/Modérateur https://www.developpez.com
Le 07/07/2019 à 8:20
Bonjour,

Quand je lis la discussion, j'ai l'impression qu'il y a mélange Delphi est à la fois un IDE (resté à win32 ce qui est peut-être dommage) et des compilateurs (tournant sous win32 eux aussi) pour diverses plateformes. Un seul code (en faisant quand même de petites entorses de temps en temps avec des $IFDEF) 6 types de déploiement (w32, w64, macos, ios, android et linux et qui sait peut-être d'autres dans le futur c'est quand même pas mal. Oui, il y a des retards sur les compilateurs (ios 64, android 64) mais je ne jetterais pas la pierre ce doit être loin d'être aussi évident que ça. Oui il y a eu des ratés (.NET et D8) mais quelle entreprise n'en a pas eu (IBM et la micro informatique par exemple). Borland a été maintes fois copié par MS (traitement texte, tableur et même RAD) les types de recherche et développement étaient des bons mais comme toutes entreprises les oukases économiques sont passé par là au détriment de la qualité et de la couverture commerciale.

Depuis la reprise par Embarcadero (Idera) un vent de changement à quand même soufflé sauf si vous voulez rester VCL (il y a quand même eu des ajouts au gré des avancées API de Microsoft) et donc Windows il est difficile de comparer D7 et Rio.
2  0 
Avatar de Paul TOTH
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 01/07/2019 à 21:17
Au fait, il est possible maintenant d'installer Linux sous Windows 10 directement depuis le Store Microsoft, et il est tout à fait possible d'installer PAServer dans ce Linux là sans passer par une autre machine ou une VM.
1  0 
Avatar de Paul TOTH
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 03/07/2019 à 16:17
Citation Envoyé par archqt Voir le message
Je n'avais pas tout mis ;-) Pour les polices de caractères c'est FreeType qui est utilisé pour linux/Android et CoreGraphics pour iOS. Ensuite il y en a d'autres qui sont "CrossPlatform".
Mon sentiment est qu'au lieu de bosser sur leur propres compilateur ils auraient mieux fait (mais cela n'engage que moi) de faire un truc vraiment "Cross Platform" pour se faire une place, là c'est plus compliqué.
euh...au départ Embarcadero vends des compilateurs Delphi pour Windows, OSX, Android, iOS et Linux, donc ils pourraient changer de métier, mais bon, je crois pas que ce soit le but.

S'ils voulaient vendre un framework multiplateforme il l'auraient fait en C++ sans doute, mais ce n'est pas le cas, le framework est lié au langage et au compilateur Delphi et il est préexistant au compilateur Linux.
1  0 
Avatar de Paul TOTH
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 06/07/2019 à 12:48
Citation Envoyé par archqt Voir le message
Oui quand je dis "ils ont merdé" je parle de Borland. Ils avaient un compilateur au top, idem pour l'environnement.
Ils auraient du être le "Qt" à la place du Qt.
Si ma mémoire est bonne le créateur "Philippe Kahn" de mémoire s'était fait "viré" par le conseil d'administration et ensuite Borland fut sur le déclin. Un peu comme Apple ;-)
Ce qui a fait beaucoup de mal à Delphi c'est l'arrivé de .Net et C# (Anders Hejlsberg est l'inventeur de Delphi et du framework .Net) et surtout la tentative de Borland de battre Microsoft sur son terrain avec Delphi for .Net

maintenant, si tu compares un Delphi 7 pour Win32 à un Delphi Rio pour Win32/64, OSX, Linux, iOS et Android, je crois que celui qui est au top reste le plus récent

ce qui a changé aussi entre 2002 et 2019 c'est le nombre d'environnements RAD et la part de développement Web; Delphi n'est plus la seule solution RAD digne de ce nom, même s'il reste à mon avis le produit à la fois RAD, natif et cross-plateforme le plus évolué.
1  0 
Avatar de archqt
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 01/07/2019 à 18:04
Bonjour,
pourquoi ont ils besoin de développer leur propre compilateur ?
Sauf erreur, firemonkey, tout comme QML, est un moteur de graphe de scénes s'appuyant sur openGL. Du coup je ne vois pas ce qui empêche de le porter sous n'importe quel système offrant openGL.
C'est étonnant que cela n'ait pas été proposé directement par l'entreprise elle-même.

Si quelqu'un peut m'expliquer je suis preneur.

PS dire qu'il y a 20ans, delphi/C++builder régnaient en "maitre" comme environnement de développement/bibliothèque sous windows (et linux avec kylix). Ils ont merdé quelque part...
0  0 
Avatar de Paul TOTH
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 01/07/2019 à 21:15
Citation Envoyé par archqt Voir le message
Bonjour,
pourquoi ont ils besoin de développer leur propre compilateur ?
Sauf erreur, firemonkey, tout comme QML, est un moteur de graphe de scénes s'appuyant sur openGL. Du coup je ne vois pas ce qui empêche de le porter sous n'importe quel système offrant openGL.
C'est étonnant que cela n'ait pas été proposé directement par l'entreprise elle-même.

Si quelqu'un peut m'expliquer je suis preneur.

PS dire qu'il y a 20ans, delphi/C++builder régnaient en "maitre" comme environnement de développement/bibliothèque sous windows (et linux avec kylix). Ils ont merdé quelque part...
je n'ai pas la réponse à cette question, mais je peux faire quelques hypothèses.

Kylix n'a pas révolutionné le développement sous Linux, loin s'en faut, dès lors investir dans un nouveau moteur graphique sous Linux - ce qui demande un peu plus que le support OpenGL puisque tout ce qui concerne le rendu du texte est propre à chaque plateforme, et FMX c'est aussi toute une série de composants graphiques liés à chaque plateforme qu'il faut maintenir. Le choix a été de fournir un compilateur pour des serveurs d'applications (DataSnap, WebBroker, RAD Server...), c'est aussi pour cette question qu'il n'est proposé que dans la version Entreprise.

Ce que Embarcadero a négocié c'est d'inclure la licence FMXLinux dans le produit, mais ils ne se chargeront pas de la maintenance de cette partie...ils ont déjà bien du travail avec les changements imposés par Appel, Google voir Microsoft. On pourrait penser par exemple que passer de OSX32 à OSX64 serait simple...mais de fait, on constate que cela pose des tas de petits couac qu'il faut corriger avant de sortir une nouvelle version.
0  0 
Avatar de foetus
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 02/07/2019 à 0:16
Citation Envoyé par Paul TOTH Voir le message
ce qui demande un peu plus que le support OpenGL puisque tout ce qui concerne le rendu du texte est propre à chaque plateforme, et FMX c'est aussi toute une série de composants graphiques liés à chaque plateforme qu'il faut maintenir.
Cela doit effectivement encore venir de la "diversité de Linux", le truc qui ne faut surtout pas changer

Les interfaces Linux sont divisées en 3 parties : les serveurs d'affichage (serveur X), le "window manager" et le "Graphical User Interface".

C'est sûr qu'un simple bouton doit différer en fonction qu'il vient de Xfce, Gnome ou KDE ... et que même avec un même GUI (Gnome, ...) il doit être différent - entre les différentes versions, les thèmes graphiques, les forks, ...
0  0 
Avatar de Paul TOTH
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 02/07/2019 à 14:54
Citation Envoyé par foetus Voir le message
Cela doit effectivement encore venir de la "diversité de Linux", le truc qui ne faut surtout pas changer

Les interfaces Linux sont divisées en 3 parties : les serveurs d'affichage (serveur X), le "window manager" et le "Graphical User Interface".

C'est sûr qu'un simple bouton doit différer en fonction qu'il vient de Xfce, Gnome ou KDE ... et que même avec un même GUI (Gnome, ...) il doit être différent - entre les différentes versions, les thèmes graphiques, les forks, ...
oui mais je pensais plus à des choses comme TWebBrowser par exemple il y a aussi les Native Controls à mettre en place si on veux bien faire les choses.
0  0 
Avatar de archqt
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 02/07/2019 à 19:12
Citation Envoyé par Paul TOTH Voir le message
je n'ai pas la réponse à cette question, mais je peux faire quelques hypothèses.

Kylix n'a pas révolutionné le développement sous Linux, loin s'en faut, dès lors investir dans un nouveau moteur graphique sous Linux - ce qui demande un peu plus que le support OpenGL puisque tout ce qui concerne le rendu du texte est propre à chaque plateforme, et FMX c'est aussi toute une série de composants graphiques liés à chaque plateforme qu'il faut maintenir. Le choix a été de fournir un compilateur pour des serveurs d'applications (DataSnap, WebBroker, RAD Server...), c'est aussi pour cette question qu'il n'est proposé que dans la version Entreprise.

Ce que Embarcadero a négocié c'est d'inclure la licence FMXLinux dans le produit, mais ils ne se chargeront pas de la maintenance de cette partie...ils ont déjà bien du travail avec les changements imposés par Appel, Google voir Microsoft. On pourrait penser par exemple que passer de OSX32 à OSX64 serait simple...mais de fait, on constate que cela pose des tas de petits couac qu'il faut corriger avant de sortir une nouvelle version.
Sauf que le rendu de texte sous openGL existe déjà, il y a des bibliothèques portables comme par exemple Skia utilisée par google pour flutter donc c'est faisable pour une entreprise assez rapidement. Après le compilateur LLVM ou GCC fonctionne très bien.
0  1 
Responsables bénévoles de la rubrique Delphi : Gilles Vasseur - Alcatîz -

Partenaire : Hébergement Web