Lancement de l'édition Community de C++Builder et Delphi
Pour développeurs indépendants, startups, étudiants, organisations à but non lucratif

Le , par Maxime Capellot, Membre éprouvé
Bonjour à tous,

Lancement de l’édition Community de C++Builder et Delphi



Nous sommes très heureux d'annoncer les nouvelles éditions Community de C++Builder et de Delphi ! Partagées GRATUITEMENT avec notre communauté de développeurs indépendants, de startups, d'étudiants et d'organisations à but non lucratif ayant un chiffre d’affaires inférieur à 5000 €, nos éditions Community sont des EDI complets permettant de créer des applications iOS, Android, Windows et MacOS à partir d'une seule base de code.

Il s'agit de notre première édition Community et de la première version gratuite de notre EDI prenant en charge le développement et le déploiement d'applications mobiles ainsi que la connexion à des bases de données locales ou intégrées. Pour pouvoir en bénéficier, le seuil de chiffre d’affaires a été porté à 5 000 € afin d’offrir aux développeurs et aux personnes en formation continue une plus grande flexibilité pour accéder à des outils de développement professionnels. Cette version remplace donc l'édition Starter dont les limitations étaient plus importantes et qui est par conséquent abandonnée dès aujourd’hui.

Nous sommes certains que vous plébisciterez l’ergonomie de notre module de conception visuelle et ses centaines de composants graphiques intégrés pour applications bureautiques et mobiles.

En savoir plus:

Delphi Community Edition
C++Builder Community Edition
Community Edition Docwiki
Updated Feature Matrix
Community Edition Eula
Updated 10.2.3 Tokyo Release Docwiki
Moving from Community Edition to other editions


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse Signaler un problème

Avatar de ShaiLeTroll ShaiLeTroll - Expert éminent sénior https://www.developpez.com
le 19/07/2018 à 11:11
Paul TOTH a été plus rapide ...

Faudrait en faire la publicité en dehors de ce petit cercle d'utilisateurs déjà convaincus dans les écoles par exemple.
Avatar de Annaced Annaced - Nouveau membre du Club https://www.developpez.com
le 19/07/2018 à 12:19
SUPER !
Avatar de darklinux darklinux - Membre régulier https://www.developpez.com
le 19/07/2018 à 14:56
Dans le genre en retard ... Le soucis est que la communauté open source remplie les vides que vous avez laisser dessin . entre CodeLite , Eclipse , la version open source de Xamian , les libraires gratuites , les SGBD éprouvé et on devrais vous dire merci ?
Avatar de stef-13013 stef-13013 - Membre habitué https://www.developpez.com
le 19/07/2018 à 15:09
Ouf, juste 10 ans de retard, mais c'est pas grave...
Avatar de tahasaouri tahasaouri - Candidat au Club https://www.developpez.com
le 19/07/2018 à 15:20
c'est une merveilleuse nouvelle maintenant je dis au revoir java et swift et C#
Avatar de Jiji66 Jiji66 - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 19/07/2018 à 16:18
Il était temps .... Maintenant vu que la concurrence a eu le champ libre pendant des décennies c'est pas sur que cette bienvenue opération de séduction réussisse.
Avatar de Mickael_Istria Mickael_Istria - Membre émérite https://www.developpez.com
le 19/07/2018 à 16:28
Citation Envoyé par ShaiLeTroll Voir le message
Faudrait en faire la publicité en dehors de ce petit cercle d'utilisateurs déjà convaincus dans les écoles par exemple.
Les ecoles ont tendance a favoriser des technologies qui sont soient hyper dominantes (pour faciliter l'insertion professionnelle), soit hyper didactiques (pour enseigner plus facilement les concepts), soit open-sources (qui est plus perenne et n'incitera pas leurs viviers de developpeurs a devoir payer des licences pour ci ou ca). J'ai pas l'impression que ces IDEs correspondent a l'un de ces criteres.
Quant au "c'est gratuit" avec la contrainte c'est "les revenus annuels n'excedent pas 5000e", alors ca veut dire qu'a moins d'etre vraiment pauvre (5000e/an c'est plus ou moins le montant du RSA et c'est moins que le seuil de pauvrete), c'est jamais gratuit. Donc a part pour faciliter la distribution, les evaluations et compagnie, cette offre ne change rien en pratique (si on veut rester dans le cadre du contrat).
Avatar de ShaiLeTroll ShaiLeTroll - Expert éminent sénior https://www.developpez.com
le 19/07/2018 à 16:45
Citation Envoyé par Mickael_Istria Voir le message
Quant au "c'est gratuit" avec la contrainte c'est "les revenus annuels n'excedent pas 5000e", alors ca veut dire qu'a moins d'etre vraiment pauvre (5000e/an c'est plus ou moins le montant du RSA et c'est moins que le seuil de pauvrete), c'est jamais gratuit.
le texte exacte
développeurs indépendants, de startups, d'étudiants et d'organisations à but non lucratif ayant un chiffre d’affaires inférieur à 5000 €,
Si tu es salarié d'une entreprise, tu veux faire du Delphi à la maison, tu ne fais aucun chiffre d'affaire avec ton code que tu publies ici par exemple, on peut penser que tu entres donc dans cette catégorie ?

Citation Envoyé par Mickael_Istria Voir le message
soit hyper didactiques (pour enseigner plus facilement les concepts),
Le Pascal a la base n'était-il pas plus didactiques que le C
Je pense de même du Pascal Objet face au C++, plus lisible, moins de caractère cabalistique certes plus verbeux.
En France, le Delphi n'est pas populaire, ce n'est pas le cas dans d'autres pays. Faut dire que l'on reste un pays bizarre qui cherche la différence avec WinDev par exemple (quasi-inconnu hors de nos frontières, à juste titre)

Citation Envoyé par Mickael_Istria Voir le message
Les ecoles ont tendance a favoriser des technologies qui sont soient hyper dominantes (pour faciliter l'insertion professionnelle), soit hyper didactiques (pour enseigner plus facilement les concepts), soit open-sources (qui est plus perenne et n'incitera pas leurs viviers de developpeurs a devoir payer des licences pour ci ou ca).
Je comprends mieux pourquoi en 1999, j'ai appris à l'école du COBOL et du VB6 ... c'était surement encore dominant, pérenne et didactique à l'aube de l'an 2000.... heureusement, j'ai eu des cours d'Assembleur, C, Java et Delphi
Quand je vois des diplômés qui ne connaissent que le Java et le C#, ne sachant pas ce qu'est un pointeur, ne savent pas ce qu'est une allocation mémoire, ne savent pas qu'une Assembly avec Interopérabilité peut s'utilser comme un objet COM, on se demande si c'est une bonne chose d'apprendre des langages si haut niveau (faudra toujours des programmeurs ASM, C qui te coderont les Machines virtuelles et les compilateurs)
Avatar de jackk jackk - Membre actif https://www.developpez.com
le 19/07/2018 à 16:45
trop tard en effet, le mal est fait et les autres ont pris la place.
Avatar de Mickael_Istria Mickael_Istria - Membre émérite https://www.developpez.com
le 19/07/2018 à 17:07
Citation Envoyé par ShaiLeTroll Voir le message
le texte exacte[...]Si tu es salarié d'une entreprise, tu veux faire du Delphi à la maison, tu ne fais aucun chiffre d'affaire avec ton code que tu publies ici par exemple, on peut penser que tu entres donc dans cette catégorie ?
Ok, merci pour la precision. En effet c'est plus accessible que ce que j'ai dit plus haut et le travail a la maison (a supposer qu'il n'est en aucun cas lie a ton travail salarie...) semble pouvoir beneficier de la licence gratuite.
De toute maniere, ce genre de criteres flous, c'est au libre choix de l'editeur de decider quand te forcer la main a acheter ou non plus qu'une regle figee

Le Pascal a la base n'était-il pas plus didactiques que le C
Ca se discute. Pascal tient la route pour enseigner l'algo, mais C aussi aussi est pas so mal pour les bases (tant qu'on rentre pas dans les details). Il y a de ca 13 ans, la plupart des prepas sont passees de Pascal a Caml (qui a longtemps ete une specificite bien francaise, revenue a la mode avec Reason et F#) que les enseignants trouvaient superieur pour enseigner l'algo (et je suis d'accord avec elles).
Le C sert un enseigner d'autres choses, notamment la gestion memoire.
A mon avis, Pascal n'a plus vraiment une niche pour laquelle il est maintenant l'un des meilleurs langages pour enseigner un concept ou un autre. La concurrence est rude!

Je pense de même du Pascal Objet face au C++, plus lisible, moins de caractère cabalistique certes plus verbeux.
Dans mon ecole, il y a donc plus de 10 ans, le C++ etait aborde pour le principe, mais tous les cours et TP d'oriente objet etaient faits en Java; qui est bien plus simple que C++ et qui est plus populaire dans l'industrie que le Pascal object, et qui a toute une stack de developpement open-source de qualite. C'etait le choix de la raison Pascal n'a pas reussi a atteindre le meme niveau de popularite/simplicite/richesse/ouverture que Java.
Responsables bénévoles de la rubrique Delphi : Gilles Vasseur - Alcatîz -