Lancement de l'édition Community de C++Builder et Delphi
Pour développeurs indépendants, startups, étudiants, organisations à but non lucratif

Le , par Maxime Capellot

157PARTAGES

18  0 
Bonjour à tous,

Lancement de l’édition Community de C++Builder et Delphi



Nous sommes très heureux d'annoncer les nouvelles éditions Community de C++Builder et de Delphi ! Partagées GRATUITEMENT avec notre communauté de développeurs indépendants, de startups, d'étudiants et d'organisations à but non lucratif ayant un chiffre d’affaires inférieur à 5000 €, nos éditions Community sont des EDI complets permettant de créer des applications iOS, Android, Windows et MacOS à partir d'une seule base de code.

Il s'agit de notre première édition Community et de la première version gratuite de notre EDI prenant en charge le développement et le déploiement d'applications mobiles ainsi que la connexion à des bases de données locales ou intégrées. Pour pouvoir en bénéficier, le seuil de chiffre d’affaires a été porté à 5 000 € afin d’offrir aux développeurs et aux personnes en formation continue une plus grande flexibilité pour accéder à des outils de développement professionnels. Cette version remplace donc l'édition Starter dont les limitations étaient plus importantes et qui est par conséquent abandonnée dès aujourd’hui.

Nous sommes certains que vous plébisciterez l’ergonomie de notre module de conception visuelle et ses centaines de composants graphiques intégrés pour applications bureautiques et mobiles.

En savoir plus:

Delphi Community Edition
C++Builder Community Edition
Community Edition Docwiki
Updated Feature Matrix
Community Edition Eula
Updated 10.2.3 Tokyo Release Docwiki
Moving from Community Edition to other editions

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de pprem
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 19/07/2018 à 21:08
Bonsoir à tou(te)s

Petit complément suite à l'officialisation de Delphi Community Edition, qui est donc équivalente à la Pro mais essentiellement destinée aux entreprises en démarrage, aux startups en amorçage (sans avoir fait d'entrée de fonds ni de chiffre d'affaire suffisant) et bien entendu aux étudiants, retraités, indépendants (en France plutôt des autoentrepreneurs ou des free-lances débutants sur le marché, donc n'ayant pas encore dépassé les 5000 USD annuels) et à tout développeur voulant arrêter de s'éparpiller dans les langages s'il fait du multiplateforme et ne veut pas faire de passoires sous forme d'applications web embarquées dans Cordova ou autre.

Citation Envoyé par Mickael_Istria Voir le message
Les ecoles ont tendance a favoriser des technologies qui sont soient hyper dominantes (pour faciliter l'insertion professionnelle), soit hyper didactiques (pour enseigner plus facilement les concepts), soit open-sources (qui est plus perenne et n'incitera pas leurs viviers de developpeurs a devoir payer des licences pour ci ou ca). J'ai pas l'impression que ces IDEs correspondent a l'un de ces criteres.
Citation Envoyé par ShaiLeTroll Voir le message
Une bonne idée pour pousser cela dans les écoles.
En fait les écoles poussent à utiliser les langages et logiciels qui sont susceptibles d'être utilisés par leurs étudiants plus tard mais sont aussi là pour leur ouvrir de nouvelles portes.
Le marché de l'emploi Delphi en France n'est plus vraiment visible, il est squatté par les prestataires et sociétés de services. Des clients / employeurs potentiels, il y en a, mais ils ne passent pas d'annonces car ils supposent qu'ils n'auront pas de candidats, donc ils cherchent directement des sous-traitants.

Le Pascal est un langage génial qui permet de tout faire : de l'apprentissage de l'informatique à des application mondialement utilisées (comme Skype qui reste l'une des références Delphi les plus connues du grand public).

Delphi est un environnement ouvert qui permet de se faire plaisir. L'EDI n'est pas parfait mais à ma connaissance reste le meilleur qui soit pour du développement en Pascal et à plus forte raison avec les composant et librairies fournies par Embarcadero et ses nombreux partenaires ou même en open source.

Ce sont là des arguments intéressants pour le public désireux de se former à la programmation informatique multiplateforme, comme pour les universités et écoles qui peuvent déjà utiliser la licence Academic (gratuite) leur donnant la possibilité d'utiliser RAD Studio. Les élèves ayant le choix désormais de la licence gratuite qu'ils veulent utiliser. Et certaines s'y remettent (mais je n'ai malheureusement pas de référence officielle à donner pour le moment).

Citation Envoyé par Mickael_Istria Voir le message
Quant au "c'est gratuit" avec la contrainte c'est "les revenus annuels n'excedent pas 5000e", alors ca veut dire qu'a moins d'etre vraiment pauvre (5000e/an c'est plus ou moins le montant du RSA et c'est moins que le seuil de pauvrete), c'est jamais gratuit. Donc a part pour faciliter la distribution, les evaluations et compagnie, cette offre ne change rien en pratique (si on veut rester dans le cadre du contrat).
Pour les revenus, la licence est claire et franchement, elle est même logique : si on gagne sa vie avec un logiciel payant il est normal d'en acheter une licence pour que l'équipe qui bosse dessus gagne également sa vie.

La limite à 5000 USD semble basse mais la cible n'est pas les entreprises qui vivent de leurs logiciels (ou grâce à eux) : c'est de proposer à des entreprises en démarrage (indépendants, startups ou autres) la possibilité d'utiliser un outil de développement puissant et pratique pour atteindre rapidement la viabilité. Une fois que c'est fait on doit pouvoir se permettre d'acheter une licence et ses éventuels abonnements.

Quelqu'un qui ne jure que par l'open source et est allergique à rétribuer des gens qui vivent de leurs développement n'a aucune raison de passer à la CE de Delphi.

Quelqu'un qui crée des produits open source, en revanche, est le bienvenu sur cette licence. Et quelqu'un qui programme pour le plaisir ou apprendre également.

Et concernant les particuliers, c'est bien les revenus liés à la vente ou l'utilisation des logiciels développés sous Delphi qui est à prendre en compte. Le salaire de la personne ne rentre pas en ligne de compte tant qu'il ne provient pas d'une activité de développement faite avec une licence personnelle de Delphi.

Donc oui la limite à 5000 USD peut paraître basse, mais en réalité elle est surtout là pour éviter les débordements et abus.

Citation Envoyé par Jiji66 Voir le message
Il était temps .... Maintenant vu que la concurrence a eu le champ libre pendant des décennies c'est pas sur que cette bienvenue opération de séduction réussisse.
C'est clair qu'on l'attendait. La Starter était pratique pour se familiariser avec l'environnement de développement et le Pascal, mais l'absence de composants de base de données et le compilateur uniquement Windows 32 étaient ses gros défauts.

N'oublions pas que Embarcadero ne vit que de la vente des outils de développement, il faut donc qu'ils continuent à en vendre tout en augmentant la quantité de développeurs avec la version gratuite. C'est un pari risqué qu'ils viennent de faire, on ne peut que leur souhaiter que la sauce prenne et que ce qu'ils nous préparent pour les versions suivantes continuent à nous motiver à utiliser Delphi (ou C++Builder) quelle qu'en soit la version choisie.

En tout cas la Community Edition est aussi une chance pour tous les pirates en herbe utilisant une version Pro crachée pour se remettre dans le droit chemin... et ça, ce serait un sacré plus.
9  0 
Avatar de Paul TOTH
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 20/07/2018 à 13:20
Citation Envoyé par ManyTwo Voir le message
(Je précise c'est une vrai question, pas un rhétorique hein)

Quels seraient selon vous les avantages de Delphi sur des languages concurrents? Quels sont les intérêts d'utiliser Delphi (et le Pascal objet) plutôt qu'un autre language plus "courant"?

Je m'explique, Delphi (enfin pascal) est un language généraliste, qui n'est pas hyper spécialisé (donc qui justifierait un marché de niche avec peu de concurrents).
Pour moi il vise les mêmes développement que des projets en c++, en c# ou en java (entre autres)

J'essai de lister quels sont les points déterminants dans le choix d'un language généraliste, orienté autours de Delphi et les concurrents possibles, si vous pouvez rajouter/donner votre avis:

Facilité d'utilisation du language

Delphi est très verbeux, ce qui est un + ou un - selon les gens. C# ou Java sont denvenu des classiques, donc beaucoup de gens sont à l'aise avec leur "formalisme".
-> Le "style" d'un language ne doit pas etre un argument primordial, mais si cela peut simplifier le dev/maintenance. C'est vraiment sujet à la préférence personnelle.

Delphi n'est pas verbeux, il est structuré, comme je suis un développeur structuré, mes codes C++ ne sont pas moins longs que mes codes Delphi, si ce n'est que {} prend moins de place que begin/end

Citation Envoyé par ManyTwo Voir le message


Fonctionnalités de l'EDI

Je n'ai pas utilisé les toutes dernières versions de Delphi, mais il me semble que toutes les fonctionnalités requises pour la plupart des développeurs d'application sont présentes.
Par contre, les fonctionnalités avancées (pas forcément utilisées par une majorité) sont moindre qu'un Visual studio par exemple (Debug multi process, profiling direct, live unit test etc).
Beaucoup moins d'extensibilité: Les plugins tierces sont légion sur Eclipse et visual studio par exemple.

-> l'Edi fonctionne bien dans un cadre "standard". Il devient plus limité face aux EDI plus populaires, car beaucoup plus de cas spécifiques sont couverts par l'extensibilité offert par des tiers.
-> Pas de "Bonus" particulier a utiliser delphi par rapport a un concurrent

sur le traitement du code, Delphi n'est pas l'IDE le plus évolué, mais pour ce qui est de l'intégration des composants visuels je pense qu'il est parmi les plus efficace.

Citation Envoyé par ManyTwo Voir le message


Stabilité de l'EDI

Delphi a longtemps eu une réputation de faible stabilité, mais cela à l'air d'être de moins en moins le cas, et certains concurrents sont dans le même cas.

-> Pas de "Bonus" particulier a utiliser Delphi par rapport a un concurrent

Disponibilité des ressources tiers

je pousse depuis des années pour que la stabilité du produit soit une priorité...mais commercialement il est difficile de vendre une nouvelle version pour sa stabilité, donc les efforts sont plus souvent mis sur les nouveautés et/ou les évolutions rendues obligatoires par des impératifs externes (abandon du 32bits par Apple par exemple)

Citation Envoyé par ManyTwo Voir le message


Comparé a des languages plus répandus, il y a de facto moins de composants tiers, de projets open source, de support offert sur ce language (exemple: un web service qui fournirait ses api dans différent languages, Pascal n'y est pas souvent pas.). GetIt comparé aux autres Gestionnaires de packages est assez peu fournit.
Les éditeurs de composants sont plus restreint, ceci dit il y a de très bonnes suites de composants.

-> Pas de bonus particulier a utiliser Delphi

il y a beaucoup de composants Delphi, il est vrai que l'offre OpenSource a baissé par rapport à la grande époque ou a migré vers FreePascal, du coup on trouve plutôt des solutions payantes

par contre je trouve sous Delphi bien plus souvent des solutions qui s'intègre dans le code de façon légère et efficace...j'ai développé dernièrement un produit qui fait concurrence à un autre. Le mien est un exécutable autonome de 5Mo, le concurrent installe 316 fichiers dans 28 dossier pour un total de 120Mo On y trouve du MSVC*.DLL, du QT*.DLL et tout un tas de fichiers liés...c'est un choix

Citation Envoyé par ManyTwo Voir le message


Performances et pertinences des technologies utilisées

Par exemple Vcl et Firemonkey. Si on compare ces technos à leur équivalent .net (WinForm et WPF), je pense qu'elles n'ont pas a rougir. pour moi la différence se ferai plus au niveau précédent, les ressources tiers disponibles.
Un avantage pourrait être qu'il y a moins de dépendances à gérer et une portabilité plus simple (les versions de .net par exemple, pas toujours évident à gérer sur un ciblage large des versions windows).

la gestion mémoire manuelle et la compilation en langage machine (pas d'IL) est censé offrir les performances du c++. Cependant dans beaucoup de projet, les performances de c# ou java suffisent largement pour s'éviter la complexité de la gestion mémoire. Ou sinon, c++ est la norme.

-> Si l'ont a besoin de performances quelles sont les raisons selon vous d'utiliser Pascal au lieu de c++?
Sinon pourquoi utiliser Delphi au lieu de languages managés? La portabilité?

je n'ai jamais trouvé qu'il était compliqué de gérer la vie des objets de mes produits, notamment avec le principe de "owner" et "parent" dans composants de la VCL (ou de FMX) qui font que le cycle de vie de "composants" et totalement transparent.

les langages managés, y compris Delphi pour Linux et Mobile (iOS, Android) qui utilise l'ARC, apporte tout un tas de contraintes de programmation liées à ce modèle; cela impose une bonne connaissance des weak reference si on ne veux pas plomber sa mémoire...Et je trouve tout cela beaucoup plus difficile à debuguer personnellement.

Citation Envoyé par ManyTwo Voir le message


Communauté

Les ressources offertes par la communauté (tutoriels, blogs, code , solution aux problèmes (stackoverflow par exemple) est pour moi un coté non négligeable. ce la permet de gagner un temps considérable, de mettre des "cerveaux en commun".
Le but n'est pas de reprendre bêtement du code trouvé sur un forum sans comprendre ce qu'il fait soyons d'accord.
Forcément les languages plus populaires ont une plus grande communauté et les ressources qui vont avec.

-> Pas de "Bonus" à utiliser Delphi

Developpez.com a commencé sont existence avec Delphi il est vrai que les temps ont changés, mais c'est la question de la poule et de l'oeuf entre la taille de la communauté et la popularité du produit...mais il y a 20 ans on disait de Delphi que ce n'était pas un produit pour vrai développeurs car les purs et durs font du C++...je crois que C++ a perdu aussi un peu de sa superbe, mais je suis de toute façon pour la diversité.
Citation Envoyé par ManyTwo Voir le message


Ressources humaines disponibles pour les entreprises

Commencer des nouveaux projets a longue durée de vie en Delphi dans des entreprises implique d'avoir des gens disponibles sur le marché, à un cout raisonnable. Ce qui est de mmoins en moins le cas. Et c'est également un argument "secondaire" mais de poids non négligeable pour la pérennité de Delphi dans le monde pro..

un coût raisonnable...de nos jours ça veux dire payé au lance-pierre...je gagne ma vie aujourd'hui avec du développement Delphi, si demain je passais sur un autre langage, je ne changerais pas pour autant mes tarifs, c'est ma compétence et mon expérience qui font mon tarif, pas mon outil de programmation je facture d'ailleurs au même tarif les développements PHP/MySQL et Delphi.

Citation Envoyé par ManyTwo Voir le message


C'est vrai que ici je fais un peu "détracteur", mais justement c'est pour demander l'avis de gens plus spécialisés en Delphi que moi. Quels sont les atouts qui ferait choisir Delphi (Pascal) plutôt que du c#, Java ou c++ notament?
Est ce que Delphi en tant que language généraliste a vraiment un avenir? le marché n'est-il pas déjà bien pris par des acteurs majeurs? Delphi devrait-il chercher à se spécialiser plus pour être un produit de niche? ou se focaliser par exemple sur le développement avec leur techno prometteuse mais peu répandue?
comme dit plus haut, je suis pour la diversité, je pense qu'aucun langage ne répond à toutes les problématiques et que ce choix dépend beaucoup plus du contexte que d'un préjugé quelconque sur les qualités intrinsèques du produit. Il m'est arrivé de développer en LotusScript car la messagerie était Lotus Notes, en C car la plateforme était du WinCE, en Java avant que JS ne permette de faire des pages complexes,.... et à chaque fois, la solution a été efficace car adaptée au besoin.
8  0 
Avatar de Anselme45
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 20/07/2018 à 12:54
Je suis depuis longtemps critique face à la politique menée par les différents proprio de l'EDI C++ Builder et Delphi, mais je dois avouer qu'à la lecture de la plupart des commentaires de ce forum, on se croit au bal des "mal-baisés" et des "mécontents de tout"!

Pour une fois qu'une décision de l'éditeur va dans le bon sens, je trouve particulièrement désagréable de voir une pléthore de mecs critiquer la mesure en disant des "c'est trop tard", "cela sert à rien"... Sans pour autant proposer des idées pouvant permettre la pérennité de la solution.

On a bien compris que beaucoup ont abandonné Delphi (ou se sont sentis abandonné par Delphi) et qu'ils gardent une "dent" contre Delphi. Cela peut se comprendre, mais est-ce bien utile d'étaler ses humeurs alors que l'on n'utilise plus Delphi depuis des décennies?

Perso, je me félicite de cette décision... J'espère que cela puisse rajeunir la communauté des utilisateurs...

PS: En technologie, rien n'est définitif! Pour ceux qui croient Java gravé à tout jamais dans le développement logiciel... Attendez de voir l'évolution futur de ce langage avec la nouvelle politique d'Oracle destinée à en faire une usine à fric... Il ne serait pas impossible que Java rejoignent le Fortran dans le musée des langues disparues...
6  0 
Avatar de ShaiLeTroll
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 19/07/2018 à 11:11
Paul TOTH a été plus rapide ...

Faudrait en faire la publicité en dehors de ce petit cercle d'utilisateurs déjà convaincus dans les écoles par exemple.
5  1 
Avatar de ShaiLeTroll
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 19/07/2018 à 16:45
Citation Envoyé par Mickael_Istria Voir le message
Quant au "c'est gratuit" avec la contrainte c'est "les revenus annuels n'excedent pas 5000e", alors ca veut dire qu'a moins d'etre vraiment pauvre (5000e/an c'est plus ou moins le montant du RSA et c'est moins que le seuil de pauvrete), c'est jamais gratuit.
le texte exacte
développeurs indépendants, de startups, d'étudiants et d'organisations à but non lucratif ayant un chiffre d’affaires inférieur à 5000 €,
Si tu es salarié d'une entreprise, tu veux faire du Delphi à la maison, tu ne fais aucun chiffre d'affaire avec ton code que tu publies ici par exemple, on peut penser que tu entres donc dans cette catégorie ?

Citation Envoyé par Mickael_Istria Voir le message
soit hyper didactiques (pour enseigner plus facilement les concepts),
Le Pascal a la base n'était-il pas plus didactiques que le C
Je pense de même du Pascal Objet face au C++, plus lisible, moins de caractère cabalistique certes plus verbeux.
En France, le Delphi n'est pas populaire, ce n'est pas le cas dans d'autres pays. Faut dire que l'on reste un pays bizarre qui cherche la différence avec WinDev par exemple (quasi-inconnu hors de nos frontières, à juste titre)

Citation Envoyé par Mickael_Istria Voir le message
Les ecoles ont tendance a favoriser des technologies qui sont soient hyper dominantes (pour faciliter l'insertion professionnelle), soit hyper didactiques (pour enseigner plus facilement les concepts), soit open-sources (qui est plus perenne et n'incitera pas leurs viviers de developpeurs a devoir payer des licences pour ci ou ca).
Je comprends mieux pourquoi en 1999, j'ai appris à l'école du COBOL et du VB6 ... c'était surement encore dominant, pérenne et didactique à l'aube de l'an 2000.... heureusement, j'ai eu des cours d'Assembleur, C, Java et Delphi
Quand je vois des diplômés qui ne connaissent que le Java et le C#, ne sachant pas ce qu'est un pointeur, ne savent pas ce qu'est une allocation mémoire, ne savent pas qu'une Assembly avec Interopérabilité peut s'utilser comme un objet COM, on se demande si c'est une bonne chose d'apprendre des langages si haut niveau (faudra toujours des programmeurs ASM, C qui te coderont les Machines virtuelles et les compilateurs)
5  1 
Avatar de philnext
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 20/07/2018 à 13:59
Citation Envoyé par ManyTwo Voir le message
(Je précise c'est une vrai question, pas un rhétorique hein)

Quels seraient selon vous les avantages de Delphi sur des languages concurrents? Quels sont les intérêts d'utiliser Delphi (et le Pascal objet) plutôt qu'un autre language plus "courant"?

Je m'explique, Delphi (enfin pascal) est un language généraliste, qui n'est pas hyper spécialisé (donc qui justifierait un marché de niche avec peu de concurrents).
Pour moi il vise les mêmes développement que des projets en c++, en c# ou en java (entre autres)

J'essai de lister quels sont les points déterminants dans le choix d'un language généraliste, orienté autours de Delphi et les concurrents possibles, si vous pouvez rajouter/donner votre avis:
En tout cas tu poses la bonne question.


Facilité d'utilisation du language

Delphi est très verbeux, ce qui est un + ou un - selon les gens. C# ou Java sont denvenu des classiques, donc beaucoup de gens sont à l'aise avec leur "formalisme".
-> Le "style" d'un language ne doit pas etre un argument primordial, mais si cela peut simplifier le dev/maintenance. C'est vraiment sujet à la préférence personnelle.
Comme tu dis une question de préférence personnelle. Dans le genre ma préférence va à Python.
Mais fondamentalement je ne crois pas, au moins pour les langages cités que ce point soit une différence.

Fonctionnalités de l'EDI

Je n'ai pas utilisé les toutes dernières versions de Delphi, mais il me semble que toutes les fonctionnalités requises pour la plupart des développeurs d'application sont présentes.
Par contre, les fonctionnalités avancées (pas forcément utilisées par une majorité) sont moindre qu'un Visual studio par exemple (Debug multi process, profiling direct, live unit test etc).
Beaucoup moins d'extensibilité: Les plugins tierces sont légion sur Eclipse et visual studio par exemple.

-> l'Edi fonctionne bien dans un cadre "standard". Il devient plus limité face aux EDI plus populaires, car beaucoup plus de cas spécifiques sont couverts par l'extensibilité offert par des tiers.
-> Pas de "Bonus" particulier a utiliser delphi par rapport a un concurrent
En fait je pense qu'aujourd'hui, et c'est pour ça que je l'utilise encore, Delphi a la meilleure productivité dès que l'on fait du visuel, surtout multi-plateforme.

Stabilité de l'EDI

Delphi a longtemps eu une réputation de faible stabilité, mais cela à l'air d'être de moins en moins le cas, et certains concurrents sont dans le même cas.

-> Pas de "Bonus" particulier a utiliser Delphi par rapport a un concurrent
Oui on est d'accord.

Disponibilité des ressources tiers

Comparé a des languages plus répandus, il y a de facto moins de composants tiers, de projets open source, de support offert sur ce language (exemple: un web service qui fournirait ses api dans différent languages, Pascal n'y est pas souvent pas.). GetIt comparé aux autres Gestionnaires de packages est assez peu fournit.
Les éditeurs de composants sont plus restreint, ceci dit il y a de très bonnes suites de composants.

-> Pas de bonus particulier a utiliser Delphi
Oui même si, avec Delphi on trouve toujours des solutions, souvent de bonne qualité, le choix est bien moins important et donc génère moins de ressources qualitatives que d'autres langages. De plus les langages nativement open source (ou passé en open source) produisent nativement des produits tiers open source donc plus accessibles financièrement et modifiables.

Performances et pertinences des technologies utilisées

Par exemple Vcl et Firemonkey. Si on compare ces technos à leur équivalent .net (WinForm et WPF), je pense qu'elles n'ont pas a rougir. pour moi la différence se ferai plus au niveau précédent, les ressources tiers disponibles.
Un avantage pourrait être qu'il y a moins de dépendances à gérer et une portabilité plus simple (les versions de .net par exemple, pas toujours évident à gérer sur un ciblage large des versions windows).

la gestion mémoire manuelle et la compilation en langage machine (pas d'IL) est censé offrir les performances du c++. Cependant dans beaucoup de projet, les performances de c# ou java suffisent largement pour s'éviter la complexité de la gestion mémoire. Ou sinon, c++ est la norme.

-> Si l'ont a besoin de performances quelles sont les raisons selon vous d'utiliser Pascal au lieu de c++?
Sinon pourquoi utiliser Delphi au lieu de languages managés? La portabilité?
Oui en perf. la valeur ajoutée de Delphi par rapport à C++ n'est pas déterminante.

Communauté

Les ressources offertes par la communauté (tutoriels, blogs, code , solution aux problèmes (stackoverflow par exemple) est pour moi un coté non négligeable. ce la permet de gagner un temps considérable, de mettre des "cerveaux en commun".
Le but n'est pas de reprendre bêtement du code trouvé sur un forum sans comprendre ce qu'il fait soyons d'accord.
Forcément les languages plus populaires ont une plus grande communauté et les ressources qui vont avec.

-> Pas de "Bonus" à utiliser Delphi

Ressources humaines disponibles pour les entreprises

Commencer des nouveaux projets a longue durée de vie en Delphi dans des entreprises implique d'avoir des gens disponibles sur le marché, à un cout raisonnable. Ce qui est de mmoins en moins le cas. Et c'est également un argument "secondaire" mais de poids non négligeable pour la pérennité de Delphi dans le monde pro..

C'est vrai que ici je fais un peu "détracteur", mais justement c'est pour demander l'avis de gens plus spécialisés en Delphi que moi. Quels sont les atouts qui ferait choisir Delphi (Pascal) plutôt que du c#, Java ou c++ notament?
Est ce que Delphi en tant que language généraliste a vraiment un avenir? le marché n'est-il pas déjà bien pris par des acteurs majeurs? Delphi devrait-il chercher à se spécialiser plus pour être un produit de niche? ou se focaliser par exemple sur le développement avec leur techno prometteuse mais peu répandue?
Globalement ton analyse est bonne et tes arguments pertinents.
Néanmoins j'utilise Delphi, pour certains logiciels, donc pourquoi ?
Principalement par ce qu'il est plus productif (du moins pour moi) pour les dev. avec interface (hors Web, bien sûr) et que la productivité c'est la base pour un dev.
4  0 
Avatar de Paul TOTH
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 21/07/2018 à 0:25
Citation Envoyé par foetus Voir le message

Jette un œil à Winforms ou à WPF : ce sont à la base des surcouches de la win32 mais maintenant elles font appel de moins en moins à la win32, deviennent les vrais composants Windows (depuis Vista et 7) et avec nettement plus de fonctionnalités et de meilleures performances et surtout multi-threadée/ multi-cœurs : Direct2D (qui replace le GDI+), CardSpace, ...
c'est bien tu donnes la réponse dans la question

la VCL existe depuis Delphi 1 et une application pure VCL Delphi 1 a de grandes chances de compiler 20 ans plus tard sous Delphi Tokyo sans modification.

dans le même temps chez Microsoft tu as Win32, GDI, GDI+, DirectDraw, Direct2, MFC, Windows Forms, WPF et j'en passe...sans compter les changements de langage de programmation. Ce n'est pas simplement un passage à l'Unicode ou des fonctions dépréciées...c'est tout le framework qui change en attendant le suivant

c'est un peu comme les techno du web, on a passé ces 20 dernières années à rendre les navigateurs a peu près aussi efficaces que ce qu'on faisait...il y a 20 ans en natif mais on n'a pas encore toutes les possibilités quand même, et tout le monde nous dit que c'est merveilleux car maintenant on peut faire des trucs de malade comme...le drag&drop ! non mais t'imagine ?! et côté CSS on est encore en train d'imaginer comment faire des mises en page qui fonctionnent, flexbox vs grid layout, car finalement canvas c'était pas si génial que ça
3  0 
Avatar de Paul TOTH
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 21/07/2018 à 23:32
Citation Envoyé par foetus Voir le message
Je sais que tu es un pilier de Delphi et donc tu es au courant, mais 20 ans à s'emmerder avec toutes les limitations de la win32 et/ ou à tout patcher en achetant des packs de composants, si tu es content avec je n'y peux rien pour toi
mais justement, quand tu bosses avec Delphi depuis 20 ans tu as des solutions qui, même si elles ont 20 ans fonctionnent toujours
Citation Envoyé par foetus Voir le message

Au hasard, avec la VCL vanilla : impossible de gérer une police embarquée dans son exécutable
AddFontMemResourceEx
Citation Envoyé par foetus Voir le message

, impossible de changer la hauteur d'un élément dans un treeview, changer la couleur d'un onglet (pagecontrol) c'est aléatoire, les composants sous Windows XP ne sont pas transparents.
Et cela ce n'est que l'aspect graphique : essaye de charger un treeview avec 5000 éléments. Et ensuite, rajoute une case à cocher pour chacun.

VirtualTreeView
Citation Envoyé par foetus Voir le message


Et oui, c'est un truc de malade, parce que, à la base une page Internet c'est juste ... un page donc contenu (HTML) + mise en forme (CSS ou HTML)

Et pouvoir avoir pour chaque page, une gestion des évènements, mais pas que des animations, du script, ... (et même si tout est mono thréadé, quoique) c'est un truc de malade

C'est juste se mettre des bâtons dans les roues
Citation Envoyé par foetus Voir le message


Et je ne sais si tu es au courant , mais le canvas c'est pour dessiner et non pas pour mettre en forme comme flexbox et grid layout

tu ne connais manifestement pas GoJS par exemple
Citation Envoyé par foetus Voir le message


Et je ne sais si tu as suivi la normalisation HTML 4 et 5 , mais la W3C n'a jamais proposé des mises en forme "par défaut" (2 colonnes, 3 colonnes + pied de page, ...) mais a mise en place une mise en forme personnalisable avec les flottants/ positions/ ...
Et 15 ans plus tard, cette partie CSS n'a pas changé (sauf les butineurs comme Internet Explorer qui le gère correctement) mais c'est toujours la chienlit à utiliser et comme les développements Web explosent, flexbox est là pour faciliter dans certains cas.
mais ça reste la chienlit, d'ailleurs Grid est là pour combler certaines lacunes de flexbox, mais on n'y est pas encore non plus...moi je rêverais d'avoir les principes simples et efficaces de la VCL dans une page web sans utiliser une lib JS de malade pour tenter de faire un truc qui fonctionne sur tous les navigateurs.
3  0 
Avatar de DidiLogic
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 29/08/2018 à 17:43
Citation Envoyé par SergioMaster Voir le message
Il y a des risques d'être surpris surtout par le framework FMX
Absolument !
J'ai parfois l'impression de recommencer de la base, tellement le périmètre a été élargi...
Mobile, graphisme, livebinding...

Retour à l'école, je me suis inscrit à la formation gratuite Delphi CE BootCamp
https://www.embarcaderoacademy.com/
3  0 
Avatar de stef-13013
Membre actif https://www.developpez.com
Le 19/07/2018 à 15:09
Ouf, juste 10 ans de retard, mais c'est pas grave...
2  0 
Responsables bénévoles de la rubrique Delphi : Gilles Vasseur - Alcatîz -

Partenaire : Hébergement Web