Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Donnez votre avis sur le rachat de CodeGear
Par Embarcadero

Le , par helmis

0PARTAGES

1  0 
Bonjour

Tiré de cette actualité : CodeGear acheté par Embarcadero

NOUVEAU EDIT : ajouté à la suite : CHAT CodeGear / Embarcadero

Pourquoi Embarcadero rachète CodeGear ?

Cette transaction devrait réunir deux modèles similaires avec des lignes de produits tout à fait complémentaires pour devenir un des plus grand editeur indépendant fournisseur d'outils de développement et de de base de données. L'acquisition de CodeGear permettra à Embarcadero d'offrir une ligne de produits complète pour la conception, le développement, la gestion et l'optimisation des applications et leurs bases de données. Les clients et les partenaires bénéficieront de la part d'Embarcadero d' un support plus large et de plus de fonctionnalités dans l'ensemble du cycle de développement logiciel, résultant en un niveau inégalé de la productivité globale et d'efficacité du développement.
Que pensera un développeur delphi opengl?
Delphi ne sera pas un futur "FoxPro" ou "Access" ?
Je pense que delphi doit mériter une société digne de son nom,ainsi un développeur delphi aura beaucoup de soussi de dépendre d'une telle société qui n'a aucune réputation dans le marché du RAD.

Ce ci conforme t -il les critiques suivantes ?

[interview] Olivier Dahan (e-Naxos) : "Un développeur Delphi doit maîtriser C# s'il ne veut pas de devenir le coboliste...
Qu'en pensez vous ?



Quelle est l'annonce ?

Embarcadero Technologies a signé un accord définitif avec la société Borland ® Software pour acheter la division CodeGear ™ via la société de financement par capitaux propres : Thomas Cressey Bravo (TCB). L'entreprise ainsi créé, dirigée par le CEO d'Embarcadero Technologies Wayne Williams, fonctionnera comme un entreprise privée. L'entreprise fonctionnera sous le nom Embarcadero Technologies, avec plus de 100 millions de dollars de chiffre d´affaires annuel et plus de 500 employés à travers le monde. La transaction devrait être finalisé au plus tard le 30 Juin 2008.

Pourquoi Embarcadero rachète CodeGear ?

Cette transaction devrait réunir deux modèles similaires avec des lignes de produits tout à fait complémentaires pour devenir un des plus grand editeur indépendant fournisseur d'outils de développement et de de base de données. L'acquisition de CodeGear permettra à Embarcadero d'offrir une ligne de produits complète pour la conception, le développement, la gestion et l'optimisation des applications et leurs bases de données. Les clients et les partenaires bénéficieront de la part d'Embarcadero d' un support plus large et de plus de fonctionnalités dans l'ensemble du cycle de développement logiciel, résultant en un niveau inégalé de la productivité globale et d'efficacité du développement.

Qui est Embarcadero ?

Embarcadero Technologies, www.embarcadero.com, fournit des solutions de gestion de données qui permettent aux entreprises de construire, optimiser, tester et gérer leurs bases de données, et les données qu'elle contiennent. De plus, Embarcadero propose une maintenance et du support adapté. La société commercialise ses logiciels et ses services de maintenance directement par téléphone et directement sur le terrain aux USA, Royaume-Uni, Australie et indirectement par l'intermédiaire de partenaires dans le monde entier.

En Octobre 2007, un rapport de Gartner identifie Embarcadero avec la croissance mondiale la plus rapide des vendeurs d'utilitaires de base de données, basé sur la totalité du chiffre d'affaires logiciels, avec un taux de croissance annuel de 27,7%. Embarcadero a plus de 12 000 clients dans le monde, plus de 100 000 utilisateurs finaux et au-delà de 60 millions de dollars de revenus annuels.

La société a été fondée en 1993 et le siège est à San Francisco. Embarcadero est inscrit au NASDAQ en 2000 et a été acquis par TCB en 2007.

Qui est TCB ?

Thoma Cressey Bravo (www.TCB.com) est un fond d'investissement spécialisé sur les investissements dans le domaine du logiciel, des services aux entreprises, des soins de santé et des produits et services de consommation. Depuis sa création Il y a 27 ans, Thoma Cressey Bravo a investi plus de 2 milliards de dollars en fonds propres. Thoma Cressey Bravo possède une vaste expérience sur le marché du logiciel et CodeGear est la troisième acquisition dans ce domaine en 2008. TCB a investi dans des sociétés telles que JDA, Attachmate / NetIQ, Activant Solutions, Consona, Vision Solutions, Embarcadero Technologies, Prophet 21, VECTORsgi, Datatel, et Hyland Software. Thoma Cressey Bravo a une longue expérience de travail en étroite collaboration avec les équipes de direction pour apporter sur le long terme de la croissance et de la valeur.

Qui est CodeGear ?

CodeGear, www.codegear.com, propose des utilitaires de développement innovants, hautement productifs, destinés à un large éventail de développeurs de logiciel allant des développeurs individuels aux équipes d’entreprise. Formé de la division "Outils de développement" de Borland afin de se concentrer exclusivement sur l'innovation technique et le support pour les développeurs, CodeGear a plus de 25 ans de leadership technologique, plus de 3.2 Millions d'utilisateurs de ses produits dans le monde entier, une communauté de développeurs de plus de 7.5 millions. En Novembre 2006, CodeGear est devenue une division distincte au sein de Borland Software Corporation, avec une gestion séparée, de la R&D, des ventes, du marketing.... CodeGear est dédiée aux développeurs dans le monde, un nombre qui devrait passer à 17 millions en 2011, selon International Data Corporation.


Quels sont les synergies avec les produits entre Embarcadero et CodeGear ?


Les sociétés indépendantes ont commercialisées des philosophies communes pour l'intégration de leurs outils respectifs. En combinant les outils de développement avec les utilitaires de base de données, Embarcadero Technologies peut offrir un ensemble d'outils intégrés qui permettront une plus grande collaboration entre les personnes et les processus dans le cycle de vie de développement d'applications. Cela signifie que les clients verront augmenter de façon spectaculaire la productivité, l'amélioration de la qualité grâce à l'automatisation des tâches et une plus grande performance et disponibilité.

Ainsi, la combinaison de ces deux leaders du marché permettra de répondre aux défis croissants auxquels sont confrontées les entreprises en termes de productivité et de ressources dans le cadre d’applications différentes et de plates-formes de base de données diverses.

Est-il prévu de mettre fin à certains produits CodeGear ou Embarcadero ?

La fusion de CodeGear et Embarcadero accroît la capacité à améliorer et faire évoluer les produits actuels, ainsi qu'à développer de nouveaux produits. Il n'existe aucun plan actuel d'arrêter des produits spécifiques. Toutefois, les produits seront évalués pour déterminer un développement optimal et aller directement à des stratégies de marché en cours sur une base compatible avec les pratiques actuelles.

NOUVEAU : CHAT CodeGear / Embarcadero

Wayne Williams et Jim Douglas discutent de l’acquisition de CodeGear par Embarcadero

David Intersimone dit “David I”, Vice Président des Relations Développeurs et Responsable Evangéliste CodeGear, a tenu le 22/05/2008 une conversation communautaire avec des membres de la communauté CodeGear, le PDG de CodeGear Jim Douglas et le PDG d’Embarcadero Technologies Wayne Williams.

Les deux PDGs ont abordé les détails de la récente annonce, ce qu’elle signifie pour les clients et partenaires de CodeGear et Embarcadero, ce que les deux sociétés peuvent entreprendre ensemble afin de créer la plus grande entreprise indépendante de logiciels qui se concentrera sur la conception, le développement, la gestion et l’optimisation d’applications et de leurs bases de données. Vous trouverez ci-dessous la vidéo de l’événement (en Anglais) ainsi que la transcription des Questions / Réponses.

Vidéo de l'événement (1h23, en Anglais)

Transcription des Questions / Réponses

Q – obones : “Que signifie “Archéologie logicielle” (“Software archeology”) sur le slide de présentation de CodeGear ?”

R : Lisez http://www.codegear.com/solutions/so...are-archeology pour plus d’informations

Q – davidi : “De Dan Armano: Allez-vous continuer le développement de Delphi for PHP ?”

R – Oui, nous venons tout juste de sortir la version 2 de Delphi for PHP. Le développement continue pour les sorties futures.

Q – davidi : “De Brazil : Que peuvent attendre d’Embarcadero les membres de la communauté CodeGear, en termes d’investissement dans les produits IDE ?”

R – Wayne : Avant qu’Embarcadero ne devienne privé, nous avons connu un changement de direction portant à se concentrer sur de gros marchés. Nous avons investi beaucoup de temps en R&D dans ce domaine, et ça n’a absolument pas fonctionné. Nous l’avons réalisé juste à temps. Nous aimons les outils, et avons changé de cap pour construire ces outils. Aujourd’hui nous avons une capacité de R&D doublée. J’attends que ce même intérêt pour les outils CodeGear soit concentré sur le développement.

Q – davidi : “De Brazil : est-il prévu d’inclure ER/Studio dans Delphi ?”

R – Jim : c’est évidemment une possibilité que nous allons étudier. ER/Studio et Delphi ne sont que la partie visible de l’iceberg.

Q – davidi : “De Brad : Je n’ai eu aucune information au sujet du status de Jim Douglas une fois la fusion effectuée. J’espère qu’il sera dans la course encore un moment.”

R – Jim : ma préoccupation actuelle est d’assurer la continuité et d’avoir la certitude que la nouvelle société partira d’un bon pied, mais j’adorerais m’investir dans cette entreprise par la suite.

Q – davidi : “De Serge : Je sais que le marché de l’IBM AS/400 n’est pas ciblé par Embarcadero au jour d’aujourd’hui. Je voudrais savoir si Embarcadero prendra en compte ce marché et continuera les efforts de CodeGear dans la modernisation du marché de System i avec Delphi/400 ?”

R – Wayne: Embarcadero Technologies possède d’ores et déjà un support du marché des serveurs IBM dans certains de nos produits. Nous avons bien sûr déjà observé le marché de l’AS/400. Il nous intéresse beaucoup, et le fait que CodeGear y ait déjà ses marques est une très bonne nouvelle.

Q – davidi : “De Richard Winston : CodeGear semble se concentrer sur les éditeurs de logiciels indépendants et les petites équipes. Le marché ALM de Borland semble concentré sur de grandes équipes et constitue donc une discordance par rapport à l’accent porté par CodeGear. Quel type de clients Embarcadero vise-t-il et en quoi Embarcadero sera donc en meilleure adéquation avec CodeGear que ce que CodeGear était avec Borland ?”

R – Jim : Une chose par rapport à notre activité – nous travaillons en réalité avec des développeurs dans toute taille de société. CodeGear vend typiquement dans des groupes de travail, alors que Borland se focalise sur des ventes à des “entreprises traditionnelles”. CodeGear s’est toujours focalisé sur les développeurs.
Wayne : Ce cycle de ventes aux grandes entreprises est sans doute une direction que nous avons tenté de prendre. C’était une erreur (pour nous) et nous l’avons réalisé. Nous continuerons à nous concentrer sur la vente d’outils aux développeurs.

Q – davidi : “De Jose Araujo : De nombreux développeurs Delphi brésiliens pensent que Delphi, c’est FINI. Que pouvez-vous dire à la communauté Delphi afin de leur faire sentir que Delphi a encore de l’avenir ?”

R – Wayne : Je peux vous dire que Delphi n’est absolument pas fini. Personnellement, j’adore ce produit et l’ai utilisé pendant de nombreuses années. C’est sans conteste le meilleur outil de développement rapide pour construire des applications Windows natives et c’est un marché fantastique. C’est un produit phare qui bénéficie d’une importante base de clients fidèles. Nous allons continuer d’innover, de faire avancer les produits, et d’attirer de plus en plus d’utilisateurs.
Jim : J’aime cette question. Si vous jetez un oeil aux applications dans le monde entier, le besoin en applications natives ne disparaît pas. Il y a une grosse partie du marchée qui aura toujours besoin d’applications natives.

Q – davidi : “De Didier Gasser Morlay : Delphi a toujours été indépendant des systèmes de bases de données, permettant de se connecter aux bases de données propriétaires ou Open-Source soit directement, soit par le biais de composants tiers ; Est-ce que les produits Embarcadero “embarqueront” (jeu de mots intentionnel) dans le bateau du support de l’Open-Source (PostgreSQL/MySQL/FireBird pour ne citer qu’eux) ?”

R – Wayne : Nous écoutons nos clients, et quand une plateforme particulière atteint un certain seuil, nous ajoutons son support. Le support variera selon les produits.

Q – davidi : “De m. Th. : Embarcadero est un acteur important dans le domaine de la conception de données, CodeGear est un acteur important pour les outils de traitement de données utilisant des éléments de langages de programmation. Prévoyez-vous de fournir des solutions dans le domaine de la visualisation de données / business intelligence ? Je pense à OLAP, aux cubes de données, au data-mining, ou aussi à des fonctionnalités comme le drill-down.”

R – Wayne : La visualisation est primordiale. Les deux groupes sont très intéressés par ce sujet. LiveSource et la modélisation UML sont un gros morceau pour CodeGear, et la modélisation ER est cruciale pour Embarcadero. L’une des forces de Delphi est la visualisation. Attendez-vous à voir de plus en plus de visualisation dans le futur.

Q – davidi : “De m. Th. : Comment voyez-vous le rôle des communautés dans le processus d’élaboration de vos produits ?”

R – Wayne : Plus la société développera ses contacts et son interaction avec nos utilisateurs, meilleur ce sera.

Q – davidi : “De Patrick Moloney : Merci d’aborder les plans et décisions concernant InterBase – ou leur absence”

R – Wayne : C’est un domaine pour lequel j’essaie toujours de trouver des opportunités. Je pense qu’il y en a des tonnes, et c’est évident qu’il s’agit aujourd’hui d’une grosse affaire. C’est un moteur de base de données fantastique à utiliser dès son installation. Nous le continuerons sans hésitation, et nous pensons qu’il y a de plus grandes opportunités pour lui.

Q – davidi : “De Brazil : Embarcadero prévoit-il d’apporter des changements à la Roadmap des produits, en ajoutant des informations et des plans plus agressifs ?”

R – Wayne : Il y a en réalité deux questions ici. Tant qu’Embarcadero tient la route, notre process pour les Roadmap produits ne changera pas.

Christine Ellis : Nous n’aurons de temps que pour répondre aux questions concernant au rachat de CodeGear. Nous ne serons malheureusement pas en mesure de répondre à vos questions techniques relatives à Delphi ou aux autres produits pendant cette session de chat.

Q – davidi : “De Brazil : Quid du futur du C++, si l’on considère que durant les quelques dernières années, CodeGear n’a pas placé ce produit à une priorité bien élevée ?”

R – Wayne : Le futur du C++ est sans aucun doute solide. Il y a quantité de développements C++ ici. C’est un gros marché pour nous, et quelques nouveautés assez fascinantes arriveront pour la prochaine sortie de RAD Studio.
Jim : il est tout à fait justifié d’être critique quant à notre relâchement sur le support C++ ces dernières années. Nous prévoyons à tout prix de le remettre en avant et nous avons de super solutions qui arriveront dans RAD Studio 2008, incluant l’intégration de nouveaux standard du C++.
Nous pouvons sans aucun doute faire plus pour vendre notre solution C++. Vous devriez avoir noté un changement dans notre offre C++ l’année dernière.

Q – davidi : “De Brazil : Est-il prévu de stopper des produits CodeGear ou Embarcadero ?”

R – Wayne : non

Q – davidi : “De Brazil : Quand l’acquisition sera achevée, qui se chargera de l’affaire au Brésil, étant donné qu’Embarcadero n’a pas de bureaux locaux ici ?”

R – Wayne : Nous en sommes toujours au stade de la planification. Aucune décision spécifique n’a encore été prise. C’est certainement une région importante pour les deux marchés.

Q – woof : Le rachat apporte-t-il un quelconque changement pour les futures sorties des produits Studio ?

R – Aucun changement, à l’exception peut-être de quelques possibilités avec la combinaison des sociétés et technologies.

Q – adrianosantospro : “J’aimerais savoir ce qu’il arrivera pour les partenaires de CodeGear et également au sujet des certifications pour Delphi et les autres outils.”

R – Les programmes partenaires continueront. Les formations et les certifications continueront.

Q – davidi : “De several : Y a-t-il une quelconque relation entre la valeur du rachat (23 millions de dollars + 7 millions de dollars de créances) et ce qu’Embarcadero et CodeGear seront capables de réaliser ensemble ?”

R – Wayne : Je ne fais pas vraiment le lien entre les deux. Tel que nous voyons la chose, nous apportons un gros actif. Une grande société avec des gens compétents et de très bons produits tout à fait alignés avec Embarcadero Technologies. La valeur de cet actif est clair et évident. Jusqu’à ce que la transaction individuelle prenne effet, je pense que c’est un très bon moment pour acheter, que vous parliez d’actifs de ce genre ou d’immobilier. Concernant ce que nous pouvons réaliser ensemble, notre plus gros défi est de choisir nos directions clefs, car nous avons énormément de chemins possibles à suivre.
Jim : Il y a une évaluation extrêmement haute sur cette affaire. Embarcadero Technologies ont effectué une très bonne affaire et sont en excellente position pour aller de l’avant et se concentrer à fournir de très bonnes technologies. Cela se reflète très bien sur Wayne et Embarcadero.

Q – jkaster : “De David Boventer : Allez-vous être actif auprès de la communauté des micro-ISV et continuer de supporter les IDE CodeGear à des conférences comme le SIC qui se déroule en Juillet aux USA ou le European Software Conference, qui se déroule en Novembre à Berlin en Allemagne ?”

R – Delphi et C++ sont focalisés sur les clients d’entreprises, petites entreprises, ISV et micro-ISV. Pour la communauté des micro-ISV en particulier, nous continuerons d’ajouter des fonctionnalités pour ISV/Micro-ISV. David I sera au SIC cette année encore, aux USA.

Q – davidi : “De m. Th. : Pensez-vous à la synchronisation des métadonnées du schéma de la base de données et de sa représentation dans le langage de programmation ?”

R – Wayne : Absolument. Nous travaillons activement dans ce domaine.

Q – woof : “Les partenaires technologiques resteront-ils les mêmes ?”

R – Oui

Q – sadosy1972 : “CodeGear déménagera-t-il de ses locaux actuels vers SF, ou y aura-t-il de nouveaux locaux pour tout le monde ?”

R – CodeGear restera à Scotts Valley et dans ses autres locaux.

Q – corelab : “Prévoyez-vous de développer de nouvelles technologies d’accès aux données dans les IDE CodeGear ?”

R – Le travail continue pour les prochaines générations de dbExpress et aussi DataSnap.

Q – woof : “La tendance au multi-plateforme signifie-t-elle que nous pourrions voir un retour de Delphi pour Linux ?”

R – Wayne : Je suis toujours en cours de réflexion pour tout cela. Le multi-plateforme est très important, donc le concept de viser plusieurs systèmes d’exploitation est évidemment un de ceux pour lesquels nous investissons en R&D.

Q – jmrsoftware : “Les produits IDE vont-ils perdre la marque CodeGear et prendre la marque Embarcadero ? Etablir la marque CodeGear a demandé beaucoup d’efforts.”

R – Wayne : Nous travaillons toujours sur ce sujet. A l’évidence, nous sommes une société : Embarcadero Technologies. L’utilisation de marques est plutôt descriptive, et une manière de grouper les produits.

Q – corelab : “Y a-t-il de quelconques plans concernant des changements des programmes de partenariat ?”

R – Aucun changement. Le plan est de toujours aller de l’avant.

Q – corelab : “Y a-t-il de quelconques plans concernant des changements des programmes de partenariat ?”

R – Wayne : Je ne vois aucun changement.

Q – piditmiller : “Allez-vous répondre à certaines des questions que nous avons déjà envoyées par e-mail ?”

R – Nous l’avons fait. Merci !

Q – alchemist42 : “Le rachat va-t-il impliquer des délais supplémentaires pour la sortie de Tiburon ?”

R – Non

Q – davidwr50 : “Le support d’InterBase 2007 (et des versions suivantes) et de Blackfish sera-t-il ajouté à ER Studio ?”

R – Embarcadero considère actuellement de nouvelles intégration. Vous pouvez d’ores et déjà utiliser ODBC.

Q – jachguate : “Prévoyez-vous de maintenir (ou de relancer) les éditions Turbo ?”

R – oui

Q – obones : “Prévoyez-vous de rendre Delphi et les autres produits CodeGear plus visibles dans la presse spécialisée, notamment en Europe ?”

R – Wayne : Nigel Brown [ancien de Borland et CodeGear] nous a vraiment ouvert les yeux sur le marché européen et nous progressons sur cette place de marché.

Q – dmb21 : “Quels outils utilise Embarcadero pour développer ses produits ?”

R – Wayne : une des choses qui m’impressionnent le plus est Team Insight de JBuilder, et Embarcadero l’utilisera sans aucune hésitation.

Q – monien : “Jusqu’ici je n’ai trouvé que des références à InterBase 4 sur les pages de spécification des produits Embarcadero. IB est relativement dépassé, pouvons-nous donc espérer que IB soit l’un des SGBD “complètement” supporté ? Ou même peut-être Blackfish ?”

R – Jetez un oeil au billet blog de Andreano Lanusse au sujet de la manière d’utiliser aujourd’hui InterBase avec les produits Embarcadero. Des prévisions supplémentaires sont en cours.

Q – didiergm : “Après plusieurs années d’incertitude, le temps est un facteur essentiel. Vous imposez-vous un temps limite pour annoncer les plans post-finalisation de l’acquisition ?”

R – Wayne : Je confirme que le temps est un facteur essentiel. En règle générale, nous évoluons aussi vite que possible.

Q – m_theologos : “Généralement, ajouter des hommes à un projet implique des délais pour un temps. Comment envisagez-vous la coopération des équipes CodeGear et Embarcadero selon ce point de vue ?”

R – Nous travaillons sur des programmes d’intégration. Il y a beaucoup de travail à faire, et les équipes commencent les étapes de communication et d’intégration.

Q – jachguate : “L’Amérique latine est un grand marché comportant de nombreuses opportunités et un avenir pour tous vos produits. Nous aimerions savoir ce que prévoit Embarcadero pour rester et évoluer dans cette région.”

R – Wayne : La question ici touche à l’expansion internationale et c’est un élément clef de toute entreprise aujourd’hui. C’est dans ce domaine que sera la majorité de notre expansion.

Q – corelab : “Y a-t-il quoi que ce soit de prévu pour le développement futur des technologies ADO et BDE ?”

R – Absolument rien de prévu concernant BDE. dbExpress continuera d’évoluer pour supporter de nombreuses bases de données et APIs.

Q – davidi : “De Francoise Pascal : La société offrira-t-elle des packages de langues pour ses IDE comme Borland et CodeGear l’ont fait par le passé, pour le plus grand plaisir des développeurs allemands, français et japonais ?”

R – Wayne : C’est un domaine dans lequel Embarcadero Technologies n’a pas été aussi efficace que CodeGear. Nous nous attendons à apprendre de ce côté et à faire mieux. Nous avons localisé certains produits pour certaines langues mais n’avons pas eu d’approche consistante. Nous avons une initiative en route pour le Français et l’Allemand.

Q – primarypower : “Delphi sera-t-il toujours amélioré sur ses aspects non liés aux bases de données ? Je veux dire, y aura-t-il une plateforme 64 bits, et peut-être du développement multi-plateforme (pour Linux, Mac...) ou bien Embarcadero se concentrera sur les développements relatifs aux bases de données ?”

R – David : 64-bits est dans notre Roadmap pour Delphi.

Q – mihaela.mj : “Des prévisions concernant l’implémentation de LINQ dans Delphi ?”

R – Ne manquez pas les futurs ajouts au support .NET.

Q – didiergm : “D’une manière générale, Embarcadero Technologies ouvrira-t-il sa ligne de produits à d’autres bases de données (InterBase) et aux bases de données Open-Source ?”

R – Wayne a déjà répondu à cette question. La réponse est qu’Embarcadero supporte déjà MySQL et d’autres bases de données. D’autres viendront.

Q – rolandoefren : “De la documentation, niveau par niveau, des tutoriels étape par étape pour consolider son utilisation des outils dans les communautés de développeurs du monde entier... arrivent-ils ??”

R – Notre équipe de documentation a effectué des efforts gigantesques pour améliorer la documentation de tous nos produits. Un exemple peut être consulté sur http://docs.codegear.com.

Q – dmb21 : “Je me demande si le rachat a eu un quelconque effet sur les prévisions de sorties des futurs Delphi / C++ Builder...”

R – Aucun impact, aucun délai.

Q – didiergm : “merci d’avoir pris le temps de parler à la communauté”

R – Il n’y a pas de quoi, et merci de nous avoir rejoint aujourd’hui !

Q – jmrsoftware : “Delphi doit se battre contre le prix compétitif de Visual Studio. Embarcadero modifiera-t-il, soit en le montant ou le baissant, le prix des outils IDE de CodeGear ?”

R – Nous vérifions constamment les prix, les produits, les éditions de nos produits.

Q – m_theologos : “Comment pensez-vous vous attaquer à la croissance soudaine d’une communauté de 3,2 millions d’utilisateurs avec une histoire, un état d’esprit (...) différents ? Essaierez-vous de tirer profit de leurs connaissances ?”

R – Lors de mon meeting avec Wayne, il est ressorti qu’il est tout à fait prêt à continuer nos efforts concernant les communautés, l’assistance aux clients et tirer partie de votre aide pour faire avancer nos deux sociétés et nos produits.

Q – nicole+boivin : “C’était un excellent séminaire web. Cela semble être un heureux mariage. OTAPI sera-t-il mieux documenté à l’avenir ? Merci.”

R – Merci à vous.

Q – kmylon : “Je ne sais pas ce que vous avez fait au son, mais c’est passé de l’inutilisable bouillie que j’avais eue lors de conférences InterWise antérieures à cette qualité “aussi claire que du cristal” d’aujourd’hui. Merci beaucoup. KM.”

R – Merci. Je pense qu’il s’agissait de la combinaison de slides/microphones au lieu de vidéos préenregistrées. Nous utilisons aussi la version 8.2.20 du client AT&T, ce qui a peut-être également un rapport.

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de droggo
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 12/05/2008 à 14:28
Gao,
Citation Envoyé par skywaukers Voir le message
car Delphi reste le produit fard de Codegear
[Troll]
Encore une boîte de maquilleurs !!
[/Troll]

2  0 
Avatar de Paul TOTH
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 13/05/2008 à 23:30
Citation Envoyé par VLDG Voir le message
WinForm est plus ou moins abandonné aussi par Microsoft...
Si vous lisez la roadmap 2008 de DevExpress vous pouvez voir que WinForms est une technologie que Microsoft va abandonner bientôt (un peu comme VB non .net quoi)

http://www.devexpress.com/Home/Annou...oadmap2008.xml

Donc, si vous aviez une application écrite en VB, il y a 10 ans, que vous l'avez réécrite en Winform il y a 3, vous pouvez pensez déjà à la réécrire en WPF...

C'est vrai que les vendeurs de composants tiers et donc un peu toute l'industrie informatique préfère mais que gagne réellement votre client final ?
c'est ça qui est merveilleux avec Microsoft, ils peuvent tout casser quand ils le veulent, les gens continuent à les suivre
2  0 
Avatar de TryExceptEnd
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 15/05/2008 à 15:08
Je crois que Embarcadero a tout intéret a migrer ses produits vers Delphi/C++Builder, ils donneront par ce geste un signal fort pour faire comprendre aux autres qu'Emarcadero croit fortement a l'avenir des produits CodeGear qu'ils viennent d'aquérir.
2  0 
Avatar de Paul TOTH
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 15/05/2008 à 17:09
Citation Envoyé par delphichem Voir le message
Salut a tous,
Paul, j'ai ton livre, j'utilise Rad Studio 2007, mais je continue a prendre ton livre pour référence, mais J'ai lu dans une de tes interventions que tu es resté sous Delphi 6, donc je ne vois pas pourquoi tu crains pour l'avenir de CodeGear puisque tu n'utilises plus leurs nouveaux produit. Cela c'est pour te charrier.
ça voudrait donc dire qu'il n'y a pas grande différence entre Delphi 7 et 2007

si j'utilise Delphi 6, c'est qu'il correspond plus à mes besoins que les versions suivantes. Avant j'utilisais Delphi 5 si j'avais besoin de ADO, sinon je prenais Delphi 2 ! les apports de Delphi 7 sur Delphi 6 ne me concernent pas, et ça reste le cas pour les versions suivantes.

je changerais de version de Delphi quand la nouvelle version m'apportera quelquechose
2  0 
Avatar de Paul TOTH
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 16/05/2008 à 11:25
Citation Envoyé par teubies Voir le message
Ben moi au travail, je viens de repasser a D5 alors que j'étais a D2007, et franchement j'ai du mal. Dans D2007, il y a le menu refactoring que je trouve génial, souvent j'écris un bout de code et je m'aperçois que je vais en avoir besoin ailleurs et hop menu extraire une méthode et j'en ai maintenant fait une méthode, il y aussi le déclaration de variable auto, j'utilise une variable qui n'existe pas encore, ctr + maj + v et hop delphi me la déclare avec le bon type en plus. Vraiment j'ai du mal à me passer de se menu.

En plus j'utilise pas mal les for in qui évite des erreur d'indice hors limite même si bon le template de tableau nous rappele qui faut faire count - 1.

Bref, je trouve vraiment que ce menu est génial et permets d'aller plus vite.

Mais bon, c'est un peu hors sujet
je suis ok, je bosse alternativement sur D6 Ent. et D6 Perso...dans D6 PErso, le Ctrl+Alt+C ne fonctionne pas...le Ctrl+Shift+Flèche non plus...et en effet c'est très chiant.

mais j'aime bien la légerté de cet IDE, il l'est plus que D5 et D7
2  0 
Avatar de Paul TOTH
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 20/05/2008 à 12:05
Citation Envoyé par MarcP Voir le message
Et pourquoi pas le meilleur des deux mondes :
-Utiliser FreePascal comme compilateur
-Utiliser l'IDE de Delphi dessus
Ca permettrais d'avoir un super language, vraiment multiplateforme (pour rappel, FreePascal tourne sur : Linux, FreeBSD, Mac OS X/Darwin, Mac OS classic, DOS, Win32, Win64, WinCE, OS/2, Netware (libc et classic) et MorphOS)
Aujourd'hui, quel atout a réelement Delphi ? Là on pourrait le présenter comme LA solution pour faire du developpement multiplateforme !
Mes applications FreePascal tournent sans aucune modification de code sous Win32, Win64, MacOS X et Linux !
Par contre FreePascal a une IDE du niveau de Delphi 1 ou 2 -du moins pour le moment- et n'a pas de bon outil de report type Rave Reports.
Comme le site d'embarcadero à pour titre "Cross Plateform Database Tool" (ce qui justifirais de leur part l'usage de Visual C++ qui peut facilement marcher avec GCC pour developper sous Linux), il n'est pas interdit de réver
Delphi n'est pas qu'un éditeur de source avec un compilateur. La raison pour laquelle je travaille sous Delphi c'est que l'IDE intègre tous les aspects du développement dans un seul et même outils. On tape le code, on compile on débug, le tout avec un seul outil.

C'est, à mon sens, ce qui fait tout l'intéret de Delphi face à un classique IDE+compileur+linker+debugueur.

j'ai travaillé sur la version WinCE de SIPInside comme tu l'indiques, un dév Delphi win32 avec recompilation sous FreePascal pour WinCE/ARM...le projet n'est pas très compliqué et l'API WinCE n'est pas très éloignée de l'API Win32 Unicode...mais c'est loin d'être idéal comme mode de fonctionnement.

Ceci dit, je pense en effet qu'inclure le support de la crosscompilation Linux Intel dans Delphui win32 serait un plus au produit, et ne couterait pas grande chose à CodeGear.
2  0 
Avatar de skywaukers
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 22/05/2008 à 20:47
Bonjour,

Citation Envoyé par robert_trudel Voir le message
il y a plus de librairie, plus de framework... plus de choix
ça ce n'est pas forcément un avantage, et de toute façon quand tu travailles vraiment dans une techno tu choisis un framework et tu t'enfermes dedans, sachant qu'il n'est pas parfait, que celui que tu aura laissé de côté à son profit évoluera peut-être ensuite plus vite ou proposera juste ce qui te manque dans celui que tu as choisis...
Au moins un produit comme Delphi propose un framework et pour peu que Embarcadero veuille rattraper les érrance de Borland et bien il sera plus facile de créer un consensus sur un framework qsue sur une multitudes.

Citation Envoyé par robert_trudel Voir le message
souvent plus rapide que delphi
La je vois pas comment un programme en langage managé, même bien conçu, peut aller plus vite qu'un code natif, ou alors ce dernier est pour le coup vraiment mal conçu.

@++
Dany
2  0 
Avatar de skywaukers
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 23/05/2008 à 15:52
Bonjour,

Citation Envoyé par Franck SORIANO Voir le message
De quelle supériorité est ce que tu parles ? Depuis que Visual Studio 2005 est sorti, c'est Delphi qui est complètement à la traine...
Côté dev .NET il est évident que Delphi est à la traine, on ne peut pas devancer le concepteur même de la plateforme, donc rien d'étonnant à cela. Mais côté win32 qu'elle solution existe-t-il mieux que Delphi aujourd'hui ?
Alors oui, je sais on va répondre que win32 c'est terminé, seulement encore aujourd'hui ça tient de l'espérance microsoft, pas de la réalité.

Par contre si microsoft continue à sortir des OS de la qualité de vista, Linux risque de revenir un peu sur le devant de la scène (microsoft a d'ailleurs prolongé XP jusqu'à la sortie du remplaçant de vista car il était incapable de concurrencer les EEE PC avec vista, trop lourd surtout pour ce qu'il apporte de concret à l'utilisateur).
Pour peu alors que Delphi devienne multi-plateforme (ben quoi il n'y a pas que microsoft qui a le droit de rêver ), et bien il va pas être à la traine très longtemps...

@++
Dany
2  0 
Avatar de helmis
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 28/05/2008 à 20:15
plus simple pour mettre en oeuvre quoi?

petit projet peut-être.... et encore
Pourquoi petit projet peut-être ??????
2  0 
Avatar de skywaukers
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 28/05/2008 à 22:01
Bonsoir,

Citation Envoyé par robert_trudel Voir le message
plus simple pour mettre en oeuvre quoi?

petit projet peut-être.... et encore
les trolleurs arrivent à ce que je vois

c'est quoi un petit projet ?

Oui Delphi est plus simple à mettre en oeuvre que Java, pourquoi ?
et bien déjà par la clarté de sa syntaxe ou on ne mélange pas déclaration et code (mais j'en conviens c'est une apréciation très pesonnelle). Plus simple aussi parce qu'on n'a pas à ingurgiter une tonne de documentation pour commencer à travailler. Parce qu'on a toujours une solution simple pour résoudre le problème qu'on se pose.
Tu veux du concret ? Je suis très bien placé pour parler puisque parmis mes collègues il y a bien sur des fous de Java, notament un chef de projet, ancien dev Java très performant.
Il y a quelque semaines on a dû faire un petit outil pour imprimer un fichier html depuis un serveur sur n'importe qu'elle imprimante du réseau après y avoir insérer un texte à un endroit précis.
Je ne sais pourquoi il s'est mis en tête de trouver une soluce Java "il doit bien y avoir des classes toute faite pour faire cela", soit. Le voilà parti sur le site de Sun, et me voilà partis sur ce site et d'autres.
En 15 minute j'avais trouvé un composant sympa me perméttant d'ouvrir et d'imprimer un doc html directement avec Delphi, je l'avais installé et j'avais fait ma première impression. Lui il était toujours en train de lire la doc sun pour savoir comment utiliser sa classe... Il est très consciencieu, il termine ce qu'il commence, donc 1 heure après il a enfin imprimer sa page html. Malheureusement ses classes ne supportaient que le html 3.2, ce qui n'était pas suffisant pour les pages qu'on avait à éditer: rendu dégueux en 3/4 d'heure de plus.

Mais ce n'est pas tout : Delphi est aussi plus simple à mettre en oeuvre pour faire les ihm.

Plus simple aussi la mise en production : pas de machine virtuelle à déployer, et donc pas d'icompatibilité d'une machine à l'autre. Chez nous nous avons très longtemps hésité entre Delphi et Java (tu devinera pour qui je poussais ), et bien ce qui a fait la différence auprès de nos dirigeants, bien loin des considérations que je viens d'évoquer, à été justement au niveau de la mise en oeuvre. En deux phrases nous avions une solution de connection à notre mainframe via le web écrite en java basé sur la jvm SUN et qui ne fonctionnait pas lorsque la jvm microsoft était installée (ne me demande pas pourquoi, je n'en sais rien du tout). Parallèlement nous avions un configurateur pour les commerciaux écrit en Java qui utilisé la jvm de microsoft et pas celle de sun. Tu imagine le casse tête pour l'exploit là ?

Moi avec Delphi, je produis du HTML/Javascript, point. D'ailleurs depuis et très curieusement la société éditrice du configurateur a fait marche arrière sur Java (je te rassure pas pour venir sur Delphi), en ré-écrivant la partie interface en php. Plus de pb côté client, mais par contre des soucis de connexion (time out) avec je serveur Java lorsqu'il y a trop de monde ou que le serveur est trop chargé.
Bref bien des soucis que je ne connais pas avec Delphi.
Allez je suis parti dans les exemples : nous avons un parc d'environ 2000 pc. Notre annuaire téléphonique interne est sur l'intranet. C'est une appli Delphi, avec une BDD Firebird. Donc potentiellement et mathématiquement 2000 utilisateurs potentiels. Je vais être plus modeste, on dois en avoir un milliers effectifs : pas de pb de monté en charge, pas de plantage de connexion. Les droits de l'itranet sont gérés par la même base et la même techno : pas de soucis de ce genre.
Une autre fois je pourrais te parler des soucis qu'on a eus, épaulé par ibm pourtant, pour essayer de mettre en oeuvre WSAD, mais j'ai été suffisament bavard ce soir

Je ne dément aucunement les qualités de Java et il y a beaucoup de belles choses faites avec, mais je maintiens qu c'est plus compliqué à mettre en oeuvre que Delphi.

@++
Dany
2  0