Nouvelle feuille de route d'Embarcadero 2017-2018
Les projets pour RAD Studio, Delphi et C++ Builder

Le , par gvasseur58, Responsable Delphi
Embarcadero vient de publier la nouvelle feuille de route courant jusqu’à fin 2018 pour RAD Studio, Delphi et C++ Builder. Comme la précédente, celle-ci ne constitue pas un engagement formel, mais bien un objectif à atteindre. Gageons que l’équipe d’Embarcadero fera le nécessaire pour satisfaire ses clients qui se sont sans doute vite habitués à un suivi plus rigoureux selon un planning tenu !

RAD Studio, qui rassemble Delphi et C++ Builder, se verrait ainsi amélioré avec la prise en compte des hautes définitions (HiDPI), du fenêtrage natif Z-Order d’Android et des contrôles natifs du même OS dans FireMonkey (en commençant par les contrôles de saisie de données). Les débogueurs autour de la technologie LLDB, les contrôles GUI pour WinRT/Windows 10, ainsi que l’utilitaire d’installation GetIt qui serait simplifié, constituent d’autres axes de développement mentionnés. Comme l’ont demandé de nombreux utilisateurs, dont les habitués du forum Delphi sur developpez.com, les prévisions insistent pour les versions intermédiaires avant la 10.3 (baptisée Carnival) sur l’amélioration de la qualité et des performances des produits.

Plus spécifiquement, Delphi continuerait à étendre ses possibilités sous Linux, en particulier avec la bibliothèque RTL et un débogage amélioré, et prendrait en charge MacOS en 64 bits. À noter aussi l’introduction, comme en C#, des types Nullable pour des valeurs indéterminées.

Quant à C++ Builder, il s’ouvrirait lui aussi aux serveurs Linux 64 bits avec un compilateur Clang étendu, et améliorerait son intégration des bibliothèques C++ et de CMake. La complétion de code et le refactoring devraient eux aussi être rendus plus performants.

Embarcadero a décidé de poursuivre son développement en direction de Windows sur les machines de bureau, Android et Apple sur les appareils mobiles, et Linux pour les solutions serveur. Les applications client-serveur ne sont pas en reste avec la technologie DataSnap pour laquelle il est prévu de nouveaux drivers ; il en est de même pour RAD Server, la solution proposée pour le développement et le déploiement d’applications basées sur des services, qui devrait prendre en charge les clients Angular.JS.

Comme il est permis de rêver, la feuille de route se conclut par des pistes de recherche : les cibles ARM y côtoient les interfaces graphiques Linux, les outils pour la construction de clients Web, ou encore un EDI en 64 bits... Affaire à suivre, mais assurément sur le long terme !



Source : RAD Studio Roadmap May 2017


Que pensez-vous de cette feuille de route ?

Ces prévisions peuvent-elles avoir une influence sur votre politique d'acquisition de licences ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de kilroyFR kilroyFR - Membre averti https://www.developpez.com
le 27/05/2017 à 1:57
Qu'est ce que ça vaut en terme d'efficacité de développement par rapport à l'usine à gaz qu'est devenu visual studio ? Est ce vraiment du rad ? Multi plateforme efficace et réel ?
J'ai été Borland jusqu'à c++ builders v1 puis ensuite dans ma boîte on est passé à cc++ mais j'ai jamais retrouvé dans les outils vs une réelle efficacité pour coder. Preneur de tout avis objectif et retour expérience embarcadero. Je crois que les tarifs sont très élèves également ? merci
Avatar de archqt archqt - Membre régulier https://www.developpez.com
le 27/05/2017 à 10:21
Bonjour,
j'étais resté sur des licences à 1000 euros MAIS visiblement on est autour de 3500 euros minimum pour une licence. Si on regarde un produit équivalent (Qt/C++) on est sur les même prix, sauf qu'il faut payer cela tous les ans avec Qt (si je ne me trompe pas). On doit pouvoir négocier une licence UNE FOIS je pense mais il faut voir avec le service commercial.
Sinon il faut utiliser la licence LGPL (que le code objet à fournir) et cela fonctionne, certains composants ne seront pas utilisables car en GPL/Commercial.
Bonne fin de journée
Avatar de SergioMaster SergioMaster - Rédacteur/Modérateur https://www.developpez.com
le 27/05/2017 à 11:04
Bonjour
Citation Envoyé par archqt  Voir le message
j'étais resté sur des licences à 1000 euros MAIS visiblement on est autour de 3500 euros minimum pour une licence.

Cela dépend de la version Starter (gratuite), Pro , Entreprise ou Architecte, mais oui si l'objectif est le multi-plateforme Entreprise est "la version"

Si on regarde un produit équivalent (Qt/C++) on est sur les même prix, sauf qu'il faut payer cela tous les ans avec Qt (si je ne me trompe pas). On doit pouvoir négocier une licence UNE FOIS je pense mais il faut voir avec le service commercial.

Je suis "heureux" de lire que Qt n'est pas gratuit, contrairement à ce que peuvent me dire certaines connaissances

si on veut un produit "à jour" , dans le cas de Delphi ou C++ il faudra renouveler son abonnement tous les ans pour un peu plus (sic) d'1/4 du prix, cela ne veut pas dire que l'on ne peut pas garder et utiliser sa "vieille version" et écrire des programmes "commerciaux".
Reste en suspend les hotfixes d'une version "ancienne" la politique d'Embarcadero à ce sujet a plusieurs fois changée ....

Citation Envoyé par kilroyFR
Qu'est ce que ça vaut en terme d'efficacité de développement par rapport à l'usine à gaz qu'est devenu visual studio ? Est ce vraiment du rad ? Multi plateforme efficace et réel ?

N.B. pourquoi ne pas se faire une opinion en téléchargeant une version d'essai limitée dans le temps mais complète ?

Poser ces questions sur un forum dédié c'est presque automatiquement obtenir des réponses non objectives
Pour moi, qui ne connai pas Visual Studio mais un peu QT, OUI c'est un vrai RAD.
Multi-plateforme pour le peu que j'en ai testé,
- oui, mes programmes tests compilés ont fonctionné sous Androïd, sous Ubuntu (et pas seulement la partie serveur, et ce grâce à un Addon)
- mais non RAD Studio ne tourne que sur Windows et n'existe encore qu'en 32 bits
pour bien comprendre : on écrit son programme sous windows, on le compile pour nos cibles Androïd, MAC, IOS, Linux (limité à 2 versions) et on transfère le programme compilé et les ressources nécessaires via paserver (cette partie est je trouve un peu "artisanale") vers les machines hôtes ou les "stores" adéquats.

Pour en revenir à la feuille de route, j'ai fait partie des "sondés" certaines de mes demandes ont certainement rejoint la majorité car sont dans la feuille de route, d'autres (les interfaces graphiques Linux) sont toujours dans le domaine du rêve quoique, avec les bons additifs ...
Avatar de kilroyFR kilroyFR - Membre averti https://www.developpez.com
le 27/05/2017 à 11:37
Citation Envoyé par SergioMaster  Voir le message

N.B. pourquoi ne pas se faire une opinion en téléchargeant une version d'essai limitée dans le temps mais complète ?

Merci de tes reponses. Je n'ai pas pris le temps car effectivement ca prend du temps a tester.
Deja perdu pas mal a vouloir faire du multi plateforme avec xamarin pour arriver a un resultat peu probant (mon avis que je resumerai par "tout ca pour ca").

J'ai pas non plus l'impression que ce soit de bons communiquants chez embardero.
J'avais meme cru a une epoque que delphi/c++ builder avaient ete abandonnés et qu'on avait fait "le bon choix" en prenant visual studio.
Enfin personnellement j'ai adoré les produits borland a leur epoque et le passage a microsoft ne s'est pas fait sans regrets.
Le cote developpment sous windows uniquement n'est pas une contrainte en soi; tant que l'aspect multi plateforme (ecris une fois, compile pour chaque plateforme est present c'est tres bien).
Effectivement ca me tente. J'avoue qu'il y a 25 ans on passait du temps a faire des Ihms sous windows; en 2017 on passe toujours autant de temps (voir plus) et du code compliqué a outrance pour le resultat que ca fait afficher des boutons/formulaires/grilles. Alors oui ca nous occupe a passer du temps a coder mais le progres en informatique serait plutot pour moi en 2017 qu'on n'ai plus a passer du temps sur des Ihms (drag'n'drop etc a part windev (je n'ai jamais pratiqué mais ca a l'air rudement efficace - meme si echo que j'en ai est que ca ne pas "stable" (???) )).

Merci je vais telecharger Embarcadero et me faire une idée plus précise.
Je viens de voir la liste des fonctionnalités ... 28 pages !!! https://www.embarcadero.com/docs/rad...ure-matrix.pdf

impressive, most impressive !
Avatar de gbegreg gbegreg - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 27/05/2017 à 11:52
Tout comme SergioMaster, cette partie du forum étant consacrée à Delphi, les réponses risquent de ne pas être objectives... Je connais plusieurs langages et IDE et Delphi reste mon préféré justement pour la simplicité, l'efficacité et la maintenabilité du code. Ce n'est qu'on avis personnel donc il n'engage que moi. Après comme partout, il est possible de faire de véritables usines à gaz

Quoi de mieux pour se faire une idée d'utiliser la version d'évaluation complète mais limitée à 30 jours, ou l'édition starter gratuite mais limitée en fonctionnalités (elle est fournie uniquement avec le compilateur Windows 32 bits entre autres).

La partie multi-plateforme est bonne : la plupart du temps, il suffit de compiler pour la plateforme cible. Si on fait appel à des routines systèmes, il faut alors utiliser des directives dans le code pour activer telle ou telle routine en fonction du système. Pour la partie IHM, FireUI est une bonne chose : on définit l'interface principale et il est possible de faire des interfaces spécifiques à une plate-forme (ou taille d'écran) qui héritent de cette interface principale en l'adaptant au périphérique ciblé.
On peut voir ainsi directement dans l'IDE le rendu de l'application par exemple en mode bureau (Windows, Mac OS), sur une tablette Android 10", un iphone 5" ou une montre connectée...

J'ai eu l'occasion d'utiliser un peu les capteurs (GPS, appareil photo, gyroscope, températures, pression atmosphérique et taux d'humidité) et ça fonctionne bien et simplement. La 3D aussi est facile d'accès : l'éditeur d'interface graphique permet de composer la scène 3D visuellement. Le framework s'appuie sur DirectX sur les cibles Windows et OpenGL sur les autres.

Enfin, Delphi permet de packager et déployer son application sur les différents stores (Play Store, Apple Store, Windows Store).
Avatar de NSKis NSKis - En attente de confirmation mail https://www.developpez.com
le 27/05/2017 à 12:18
Citation Envoyé par gbegreg  Voir le message
Tout comme SergioMaster, cette partie du forum étant consacrée à Delphi, les réponses risquent de ne pas être objectives... Je connais plusieurs langages et IDE et Delphi reste mon préféré justement pour la simplicité, l'efficacité et la maintenabilité du code.


Delphi n'est pas un langage, c'est un EDI qui utilise le langage Pascal orienté objet!!!

Il serait temps que certains s'en souviennent d'autant plus qu'il existe d'autres EDI tout aussi simples, efficaces et assurant une maintabilité du code optimale sans avoir les dérives "mercantiles" des successeurs de Borland!!!
Avatar de NSKis NSKis - En attente de confirmation mail https://www.developpez.com
le 27/05/2017 à 12:24
Citation Envoyé par SergioMaster  Voir le message
si on veut un produit "à jour" , dans le cas de Delphi ou C++ il faudra renouveler son abonnement tous les ans pour un peu plus (sic) d'1/4 du prix, cela ne veut pas dire que l'on ne peut pas garder et utiliser sa "vieille version" et écrire des programmes "commerciaux".

Ton argument est tout simplement faux: Tu peux très bien utiliser une "vieille version" tout en écrivant des programmes "commerciaux"!!! Cela dépend des technologies mises en oeuvres dans tes programmes.

Il faut cependant prendre en compte que tout est fait pour passer à la caisse un maximum de fois. Un seul exemple, il faut payer pour avoir droit à des correctifs de bugs! Cela montre à quel point certains commerciaux respectent les clients qui les font vivre: Ils te fourguent pour plus de 3'000 euro un soft buggé et tu paies plus de 1'000 euro supplémentaires pour avoir droit aux correctifs (à titre de bien plaire, parce que rien ne te prouve que le bug en question a été corrigé).

Le mieux c'est que personne ne trouve rien à redire à ce genre de pratique...
Avatar de gbegreg gbegreg - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 27/05/2017 à 12:51
Citation Envoyé par NSKis  Voir le message
Delphi n'est pas un langage, c'est un EDI qui utilise le langage Pascal orienté objet!!!

Il serait temps que certains s'en souviennent d'autant plus qu'il existe d'autres EDI tout aussi simples, efficaces et assurant une maintabilité du code optimale sans avoir les dérives "mercantiles" des successeurs de Borland!!!

Je sais parfaitement que Delphi est l'IDE et qu'il utilise le langage Pascal Objet. Je connais d'autres IDE et langages et si tu avais lu mon commentaire jusqu'au bout, la phrase qui suit était : "Ce n'est qu'on avis personnel donc il n'engage que moi.".

Citation Envoyé par NSKis  Voir le message
Ton argument est tout simplement faux: Tu peux très bien utiliser une "vieille version" tout en écrivant des programmes "commerciaux"!!! Cela dépend des technologies mises en oeuvres dans tes programmes.

Relis bien la phrase de SergioMaster, il dit la même chose que toi... et pourtant tu dis que son argument est faux...

Enfin, les politiques commerciales des éditeurs sont ce qu'elles sont et Embarcadero n'est pas le seul à agir de la sorte. Ils sont nombreux à faire payer la maintenance (et donc les corrections de bugs) mais bien souvent la maintenance inclue les montées de version : le ticket d'entré est certes cher au départ (licence + maintenance) mais ensuite tu n'as que la maintenance (du coup c'est avec ton exemple 1000 euros par an => 83.33 euros par mois).
Avatar de dourouc05 dourouc05 - Responsable Qt https://www.developpez.com
le 27/05/2017 à 14:28
Citation Envoyé par archqt  Voir le message
Si on regarde un produit équivalent (Qt/C++) on est sur les même prix, sauf qu'il faut payer cela tous les ans avec Qt (si je ne me trompe pas). On doit pouvoir négocier une licence UNE FOIS je pense mais il faut voir avec le service commercial.
Sinon il faut utiliser la licence LGPL (que le code objet à fournir) et cela fonctionne, certains composants ne seront pas utilisables car en GPL/Commercial.

Qt est entièrement gratuit… pour l'édition libre, avec un bon paquet de fonctionnalités mais pas toutes (l'édition commerciale est presque nécessaire pour tout ce qui touche à l'embarqué ; pour les autres utilisations, c'est surtout du support). Avec la LGPL, tu ne dois pas fournir de code objet ou autre : il doit être possible de lancer ton application avec une autre version de Qt. Les composants GPL sont assez rares, ce sont surtout des outils comme Qt Creator, bien que quelques fonctionnalités autrefois commerciales ont été libérées sous GPL, nettement plus stricte que la LGPL (https://www.developpez.net/forums/d1...s/#post8504983).
Avatar de ApproxDev ApproxDev - Membre actif https://www.developpez.com
le 27/05/2017 à 15:48
Bonjour,

j'adore les feuilles de route qui ne sont pas des engagements. Je suis toujours surpris par l'extase manifestée par les Delphistes. FireMonkey cela a combien de temps déjà !? Et ce RAD sous cette "plateforme" -qu'ils n'ont pas créée eux-mêmes mais rachetées- fait déjà tout cela ? J'en reste stupéfait, j'allais dire presque sans plume ! Bon, c'est incontestable, ils sont "un peu" partis en retard... persuadés que le monde resterait éternellement VCL c'est à dire Windows 32 bits et exclusivement.

Maintenant ses adorateurs s'en prennent à Qt ? Est-ce de la jalousie ? Il ne faut quand même pas exagérer ! Qt en version commerciale est à la portée des "petites" entreprises ce que n'est pas le RAD Delphi. Allez visiter https://www.qt.io/buy-product/ et sélectionnez "I qualify for Start-up Pricing." Prix mensuel affiché : 79$ si vous payez à l'année. Qu'appelle-t-on une Start-Up dans ce cas précis? Une entreprise avec CA < 100 000$. Pour celles qui ont un CA > 100 000$, c'est 275$ par mois.

Avec Delphi, on ne payerait qu'une fois ? Mauvais argument. Vraiment marre de lire de tels propos ! Cela pourrait être vrai si on ne prenait pas les mises à jours. Ce qui est totalement in-envisageable ne serait-ce que pour (essayer de) pérenniser pour le moins cet investissement.... Cela pourrait être également vrai si on n'achètait pas les Add-on nécessaires car Delphi est très pauvre en composants modernes. Sans TMS Software, on dispose d'un logiciel avec une interface graphique des années 1990. Je ne parle pas du générateur d'états qui date de la même époque. Il m' a même fallu aller chercher des connecteurs à mon sens meilleurs que ceux intégrés par Delphi pour accéder aux bases de données, uniDac de Devart, payants eux-aussi. Je rappelle également qu'il y a d'autres coûts induits avec Delphi : l'achat d'un mac si on veut développer en OS X et iOS, mac sur lequel on fait tourner un Windows. J'ai testé et je n'en démords pas : j'ai un Mac mini i7 quadricore avec 16 Go de Ram et 1 SSD de 1To. Là c'est jouable. Mais pour le prix, avec Delphi je ne peux pas développer en Linux Desktop. Enfin, si peut-être, grâce à une société tierce... et il va falloir également payer. Et pour toutes ces sociétés, il faut également payer pour la mise à jour. Aussi ai-je arrêté les frais avec Delphi et les sociétés qui lui fournissent une valeur ajoutée nécessaire et que devrait normalement fournir Delphi lui-même.

Et qu'on ne me dise pas qu'on peut développer plus vite qu'avec Qt. En FireMonkey, c'est tout à fait faux. En effet on démarre vite jusqu'au moment où on a besoin d'une méthode triviale avec d'autres outils de développement et qui est impossible à produire avec Delphi ou tellement chronophage à contourner qu'il est totalement illusoire de parler de rapidité de développement. Je parlerais plutôt de coûts induits... encore !

J'ai regardé avec intérêt le cheminement d'un visiblement bon développeur Qt vers Delphi et les questions posées. Il a même fait un détour par Lazarus. Je rappelle qu'Apple gère le 64 bits ! Bon Delphi va y arriver bientôt sur leurs OS. Le 64 bits, un machin étrange totalement inutile au point que l'IDE est resté et l'est peut-être encore sous 32. Là, il faut faire un effort parce que les machines 32 se font rares. Sous windows cela ne pose pas de problème. Avec les autres OS, on ne peut pas en dire autant. J'ai pratiqué la démarche inverse et du haut de cette toute petite expérience, je retrouve que ceux qui discréditent Qt au profit de Delphi sont dans l'erreur.

Donc avant de recevoir une volée de bois vert des habituels participants à ce forum, pour moi, les propos que j'ai lus ci-dessus sont de simples considérations entre Delphistes qui sont un peu restés murés dans leur environnement... ou qui essaient de se rassurer... entre eux.

Sur ce je retourne à "mon" Qt. Bonne fin de journée.
Cordialement. Un ancien adepte. AD.
Offres d'emploi IT
Ingénieur (H/F) Développement Mobile IOS/Android
Pole Star S.A. - Midi Pyrénées - Toulouse (31000)
Data Ingénieur F/H
Zenika - Nord Pas-de-Calais - Lille (59000)
Data Ingénieur F/H
Zenika - Pays de la Loire - Nantes (44000)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Responsables bénévoles de la rubrique Delphi : Gilles Vasseur - Alcatîz -