Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Delphi et C++ Builder complets et gratuits
Une exclusivité pour les établissements scolaires français

Le , par gvasseur58

66PARTAGES

15  0 


Embarcadero
et la société Barnsten en charge de la diffusion de Delphi et de C++ Builder doivent officialiser d'ici très peu la diffusion de licences gratuites à destination des établissements scolaires délivrant des diplômes. L'opération concerne la toute dernière version du RAD Studio dans ses versions Professional et Entreprise. Elle est par ailleurs exclusivement limitée à la France.

L'offre est d'autant plus intéressante que la version dite Academic du RAD Studio 10.1 Update 2 n'est en rien bridée dans ses deux déclinaisons :

  • l'édition Professional permet le développement d'applications Windows (32 et 64 bits), Apple Mac OSX, iOS (32 et 64 bits) et Android (incluant Marshmallow). Elle est livrée avec un ensemble complet de composants (VCL et FMX) et le code source de la bibliothèque ;
  • l'édition Entreprise enrichit le tout en permettant la création d'applications de bases de données client/serveur.


La seule limitation concerne la licence qui n'autorise que l'utilisation dans un but pédagogique.

Comme nous le confiait Atanas Popov dans l'entretien qu'il nous avait accordé en décembre 2016, il s'agit de faire venir un nouveau public vers Delphi et C++ Builder. Confirmant ainsi qu'il souhaite se tourner davantage vers les lieux de formation, le PDG d'Embarcadero veut marquer les esprits en portant sa décision finale sur des licences totalement gratuites. La date d'annonce n'est sans doute pas anodine : c'est en ce moment que les universités font leurs choix pour la rentrée prochaine...

Il est d'ores et déjà possible de s'adresser à Maxime Capellot (responsable commercial Barnsten pour la France) pour obtenir ce type de licence, en particulier lors des rencontres prévues à Bordeaux (14 mars) et à Nantes (16 mars).

Que pensez-vous de cette nouvelle initiative ?

Comment compléteriez-vous l'offre Delphi ou C++ Builder Starter et RAD Studio Academic ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de gvasseur58
Responsable Delphi https://www.developpez.com
Le 25/02/2017 à 18:52
Bonjour à tous,

Maxime Capellot donnera d'ici très peu des informations plus détaillées sur l'offre dès que lui-même aura toutes les données à ce propos. Comme cette offre est propre à la seule France, elle a besoin de trouver ses marques. La seule certitude est qu'elle ne concerne pas les individus, mais bien les établissements. Ces derniers doivent délivrer des diplômes (ce qui exclut les écoles primaires et maternelles ), mais des précisions devront être apportées sur l'inclusion d'établissements comme les collèges et les lycées.

Selon les discussions que j'ai pu avoir aussi bien avec Maxime Capellot qu'avec Atanas Popov, les vraies cibles sont les universités, les BTS, les IUT, les écoles d'ingénieurs, en un mot le supérieur. Ce qui exclut par conséquent une volonté délibérée de lobbying dans les écoles à la manière de Microsoft. Pour rappel, Atanas Popov a voulu se montrer à l'écoute des utilisateurs du forum, en particulier en ce qui concerne la documentation, la qualité et l'accès aux produits : s'il existe forcément des arrière-pensées commerciales (c'est ce pourquoi il est payé ), elles sont plutôt en accord avec des demandes que chacun trouvera ici ou là sur DVP.

Le lancement de réunions informelles (meet-up à Lyon très récemment), les rencontres organisées par Barnsten ou l'incitation à la publication de tutoriels ou vidéos même basiques sont des actions qui s'inscrivent dans la même volonté d'écouter les utilisateurs. Là encore, il s'agit d'une politique qui allie commerce (fidélisation et renouvellement d'une clientèle) et prise en compte des désirs de la communauté Delphi (c'est ce qui nous importe ici).

Pour ce qui est du débat lui-même, qu'il soit vif n'est pas un problème : il est simplement demandé qu'il reste dans un cadre le plus courtois possible. Il n'y a eu aucune censure, car les rares débordements sont restés dans des limites (tout juste) raisonnables. Il paraît inutile d'envenimer les choses, non ? En revanche, il peut être utile de poursuivre la discussion sur tous les points que vous voudrez bien aborder, dans la mesure où ils n'agressent pas tel ou tel intervenant.

Cordialement,

Gilles
9  0 
Avatar de tourlourou
Modérateur https://www.developpez.com
Le 18/02/2017 à 15:58
Merci pour cette excellente initiative, dont l'absence a été tant de fois regrettée par les fans de Delphi et fustigée par ses détracteurs...

Comment compléter une offre gratuite d'EDI destinée aux débutants, amateurs éclairés et futurs professionnels ?

Pour moi, par la diffusion stimulée, voire sponsorisée, de livres adaptés à ces cibles : didactiques, progressifs, sur lesquels échafauder des bases solides. Il faut réveiller la publication de livres expliquant la philosophie RAD, le développement d'applis graphiques, mais aussi le langage, la VCL, FMX, etc. sur le modèle de cette littérature qui a accompagné mes premiers pas et me sert encore de référence à l'occasion.
7  0 
Avatar de LaurentN
Membre averti https://www.developpez.com
Le 19/02/2017 à 10:29
C'est un très bonne nouvelle, ça fait des années que je le dis lors des conf, donc heureux de voir qu'ils ont enfin compris qu'il y avait bien plus à gagner qu'à perdre.
En tant que Fan de C++ Builder je pense que l'utilisation de C++ Builder serait plus adaptée à un cursus d'enseignement généraliste que le Pascal qui n'est plus trop utilisé ailleurs que dans delphi.

@xarkam Visual studio est un très bon compilateur C++, cependant en terme de développement RAD (IHM, DB) ce n'est pas du tout comparable. Une comparaison avec QT Creator serait déjà un peu plus proche bien que sur pas mal d'aspect je pense que C++ Builder est nettement plus productif (DB). C# est un concurrent qui commence à être assez proche, mais la gestion BD n'est pas encore aussi pratique que la VCL.

C++ Builder souffre d'une grande méconnaissance (Embarcadero en est en partie responsable en faisant surtout la promotion de Delphi en ignorant le fait que pour certains apprendre le Pascal est rédhibitoire), n'hésitez pas à tester "C++Builder Starter Edition", même si cette dernière est amputée de la partie DB, ou testez un version complète 30j et vous vous ferez votre propre opinion.

J'espère que cette initiative contribuera à la pérennisation des mes outils préférés pour lesquels je n'ai pas trouvé de meilleurs remplaçants.
7  0 
Avatar de Paul TOTH
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 20/02/2017 à 19:00
Citation Envoyé par ApproxDev Voir le message
Bonjour ShaiLeTrol,

pas du tout. C'est vous qui négligez l'impact de Delphi sur l'acquisition des élèves. Rien à dire sur le Pascal. Il est excellent pour une formation rigoureuse. Mais à partir du moment où vous utilisez Delphi et c'est bien la proposition d'Embarcadero de l'introduire dans nos écoles, avec les composants et pire -mais indispensables- le Livebinding et les styles, vous corrompez totalement l'apprentissage du Pascal qui s'estompe (voire disparaît totalement) derrière les habitudes nécessaires au fonctionnement de l'IDE.

Delphi n'a aucune valeur didactique pour une initiation dont la pluralité et l'ouverture doivent être la règle. En effet, on doit laisser la possibilité aux élèves de choisir plus tard. Faire du Pascal n'a aucune conséquence sur un futur apprentissage de C++. Delphi bien sûr que si ! Comme c'est un produit propriétaire de la plateforme Windows uniquement, implicitement c'est éliminer les autres et développer des automatismes qui seront les premiers en matière de programmation pour ce nouvel apprenant. En plus, j'en suis désolé pour les adeptes de Delphi, mais Linux ou mac OS (du bout des doigts pour FMX) ou d'autres sont tout aussi valables que Windows. Donc de ce fait, Delphi est à éliminer en phase d'initiation à cause de son inadéquation et ses limitations implicites.

Je sais bien qu'on est sur un forum Delphi mais je le redis -et cela a été souligné par d'autres-, un enseignant n'a pas pour fonction d'amener des clients à Microsoft ni à Embarcadero et de rendre captifs nos gamins.

En résumé, pour toutes ces raisons, j'estime que ce n'est pas à l’École de développer l'usage de Delphi... et que j'en ai assez écrit sur la question

Cordialement. AD
Je constate cependant deux choses

1) Delphi est déjà présent dans certaines écoles, et c'est un choix des enseignants qui apprécieront de ne plus avoir à le justifier face aux solutions gratuites

2) le prof reste totalement responsable de son cours, même s'il serait dommage de se contenter de faire du Pascal procédure sur des applications console, cela reste possible.

Au final le seul point que je trouve dommage c'est de devoir coller une licence Windows sous Delphi pour pouvoir l'utiliser
6  0 
Avatar de Paul TOTH
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 21/02/2017 à 13:17
Citation Envoyé par NSKis Voir le message
1.
Paul Toth, fusse-t-il "Dieu le père", n'a qu'UNE expérience de consultant et UN consultant n'a pas une vision exhaustive du marché.
je n'ai pas dit que j'avais une vison exhaustive, j'ai simplement donné ma source d'information
Citation Envoyé par NSKis Voir le message

Personnellement, mon avis repose ni sur l'avis d'UN consultant ni sur les discours teintés "marketing" de Barnsten mais bien simplement sur le marché du travail. Hors, les offres d'emploi liées à Delphi sont encore plus rares que les Panda du WWF et tout aussi "en voie de disparition"!!!

Alors, personnellement, j'ai l'outrecuidance de ne croire ni Monsieur le consultant Toth, ni les commerciaux de Bartsen et de me limiter aux feed-back du marché de l'informatique...
voici donc ta source d'information...ok, moi je préfère me fier à la source qui comptabilise les licences vendues, et qui est en contact direct avec les clients. Mais sans doute que des clients achètent des licences sans avoir de développeur en fait, ce qui explique que tu ne trouves pas leurs offres d'emploi

Citation Envoyé par NSKis Voir le message

2.
DataSnap, Firemonkey ou LiveBinding ne sont pas nécessaires pour tous les projets "Pascal orienté Objet" et personnellement, je ne pense pas qu'un développeur expérimenté en Lazarus ait besoin de passer des mois pour réussir à dominer ces technologies révolutionnaires... Mais cela reste mon avis... Celle d'un malheureux développeur anonyme
je ne connais aucun projet professionnel en "Pascal orienté objet" (certes je ne suis qu'UN intervenant), par contre je suis régulièrement sollicité pour un support sur ces technologies qui ne semble pas si faciles que cela à appréhender finalement, notamment quand on se lance dans le développement mobile avec Delphi.

Citation Envoyé par NSKis Voir le message

Alors, on a beau être un "Fan Delphi" depuis des décennies, ce n'est pas une raison pour refuser de regarder la réalité en face...
Réalité qui serait donc que Delphi et Lazarus c'est kifkif et que de toute façon il n'existe qu'une poignée d'entreprises qui utilise l'un ou l'autre...ok c'est ton point de vue.
7  1 
Avatar de Paul TOTH
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 19/02/2017 à 9:32
Citation Envoyé par xarkam Voir le message
Ancien dev en delphi, je trouve qu'avec tout les langages et ide gratuit/libre, que nous devrions avec un delphi gratuit avec les vcl payante.

On peux déjà très bien faire des application pascal avec lazarus.

Quant à faire du C++ avec visual studio community, je trouve l'intérêt de c++ builder limité du coup.
toute la question est de savoir à quoi doivent préparer les études.

Pour apprendre la programmation, nul besoin d'un ordinateur, un crayon et du papier et vous pouvez dispenser des cours de programmation.

Il existe des tas de solutions libres pour mettre cela en pratique, mais j'aimerais savoir où se trouvent les offres d'emploi pour développeur Lazarus ?

Delphi est réellement utilisé dans les entreprises, elles sont nombreuses contrairement à ce qu'on pourrait croire.

Nous avons aujourd'hui une société qui fait l'effort de donner gratuitement accès à un produit réputé élitiste par son prix, je trouve que c'est une très bonne chose. Evidemment Embarcadero est une société commerciale, l'objectif in fine est la promotion de leurs outils de développement et d'en assurer la pérennité. Mais est-ce un mal ? Doit-on forcément être OpenSource pour présenter une alternative pertinente ?

Je suis sensible à l'OpenSource et serait ravi de voir un Delphi OpenSource si cela permettait d'améliorer le produit, mais si Lazarus a fait un chemin considérable depuis les premières versions de FreePascal, je continue à penser qu'il est loin derrière Delphi.

Si ces versions gratuites permettent d'avoir des développeurs qui sortent d'école avec autre chose en tête que des solutions préformatés pour les outils déjà largement diffusés ce ne peut être qu'une bonne chose. Sans compter que cela bénéficiera également aux solutions de type Lazarus dont l'apprentissage est évidemment beaucoup plus aisé à un développeur Delphi que Java ou C#. Par contre, appréhender Delphi ce n'est pas simplement apprendre le langage Pascal, tout comme C# ou Java ne se limitent pas à un problème de syntaxe; il y a tout un environnement à découvrir, sinon autant rester à la théorie sur papier.
7  2 
Avatar de Paul TOTH
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 19/02/2017 à 16:19
Citation Envoyé par NSKis Voir le message
Oui, l'approche de promouvoir Delphi dans les écoles est bonne mais il faudrait tout de même pas raconter n'importe quoi!!!

1. Si tu développes avec Lazarus, tu n'as aucun problème à développer en Delphi!!! Alors si "Monsieur Lazarus" n'est pas trop con, il répond à l'annonce "Cherche développeur Delphi" en indiquant qu'il développe en Delphi et... Il n'aura pas menti!!! (langage identique, EDI identique, tout est identique à quelques % près)

2. Dire qu'il y a de nombreuses entreprises qui utilisent Delphi, même si cela me désole, c'est plus du rêve que de la réalité!!!
je demande à voir un développeur purement Lazarus devant le moindre projet qui utilise au hasard DataSnap, Firemonkey ou LiveBinding, comme je dis précédemment, Delphi n'est pas qu'un langage de programmation.

Pour ce qui est du taux de pénétration de Delphi j'aurais plutôt tendance à croire mon expérience de consultant et les retours que j'ai de Barnsten qui centralise le support francophone, que ton avis aussi éclairé soit-il
6  1 
Avatar de ShaiLeTroll
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 20/02/2017 à 14:59
Très bonne initiative !

Vous confondez apprentissage du langage et IDE !
A l'école, j'ai fait du
  • VB6 (IDE) pour utiliser les contrôles de base et ODBC sur ORACLE
  • Delphi 2 et 5 (IDE) pour utiliser le TCanvas, je n'ai fait que du graphisme genre Tortue, Calcul de Pi via les points inscrit dans un cercle, Joueur sur RGB/HSL, Flou Gaussien, Détection de contour, ... les seuls codes de l'école que je regrette d'avoir perdu
  • Java sous PC Grasp puis un IDE IBM, que du code pur, pas de builder, principalement du CGI et la gestion des threads et de la DB
  • C sous Bordand C++ 5.0, uniquement code DOS
  • ASM sous Notepad et masm


Delphi n'a pas été utilisé pour le Builder (sauf le projet pour refaire la calculatrice Windows) mais surtout pour la vitesse pour avoir un TImage qui s'affiche et son objet Canvas facile à manipuler et bien plus rapide que Java pour ce type de développement (à l'époque en 2001)
En parallèle, j'avais déjà deux ans de Delphi, je suis allé en entreprise pendant trois TP de 4h, quand j'ai su que c'était noté et que j'avais trois zéro, j'ai fait ces trois TP et le quatrième en juste 2h (au lieu de 16), le prof était vert de devoir me mettre un 17 pour l'ensemble, après, on est passé au truc sympa comme la Détection de contour, là j'ai suivi avec attention
Le plus drole c'est qu'en milieu d'année, ce prof est devenu mon tuteur d'apprentissage, quand il a vu mon projet de machine avec un pilotage en temps-réel à coup de TCP/IP et multithreading, il a compris que je n'avais pas besoin des cours

Ce qui compte c'est la diversité, montrer un outil, cela ouvre les visions des étudiants
C'est avec du sang frais dans les entreprises que Delphi peut revenir sur le devant de la scène, un étudiant qui a la possibilité de choisir sa technologie pourrait avoir été séduit par Delphi et donc le répandre

La standardisation et l'omni-présence du Java, PHP, C# cela rend emprisonne les développeurs vers des habitudes !
En voyant beaucoup de langage, on conserve l'esprit ouvert !
A quand des cours de Piet (Mondrian)
6  1 
Avatar de retwas
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 20/02/2017 à 22:16
Je vois pas ce qui est choquant de voir arriver Delphi dans les écoles.

Actuellement on fait quasiment que du C# ou du Java et on ne parle pas de l'omniprésence de Microsoft.

Je trouve bien de voir arriver d'autres langages pour l'apprentissage et si cela peut enrichir la communauté Delphi c'est bon à prendre
5  0 
Avatar de ShaiLeTroll
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 21/02/2017 à 19:37
Citation Envoyé par ApproxDev Voir le message
Avant que ShaiLeTroll ne soit conditionné Windows, j'aurais aimé qu'on lui offre la capacité de se forger une opinion. Il serait peut être devenu administrateur système parce qu'amoureux de Linux enfin d'Unix (Ce n'est qu'une hypothèse. Ne nous fâchons pas !).
Oh loin de nous facher !
J'ai commencé mon DUT, j'avais eu mon premier ordinateur le Samedi avant la rentrée du Lundi
Ma seule expérience informatique et programmation était les 3 Ti-80 que j'ai cramé et mon HP48GX

On devait recopier un programme, juste recopier du code C, je tapais à deux doigts, le prof m'a rassuré que si je n'y arrive pas c'est pas grave
J'étais l'un des seuls à ce que ça fonctionne, ben oui, j'étais tellement lent à chercher mes touches que je n'ai pas fait d'erreur de syntaxe contrairement à ceux qui croyait taper comme des pros .

On a commencé les cours de Linux assez vite, je découvrais le C:, je ne connaissais rien au DOS et on avait l'obligation de tout faire en ligne de comme sur la Mandrake, tu ne peux pas savoir comme je regrettais le mode graphique de Win95 (ben oui, j'étais novice sur un PC), rien que pour écrire sur une disquette, je me rappelle juste que la ligne de commande ça m'a dégouté de cet OS très rapidement !

En parallèle, j'étais apprenti, la deuxième semaine, en entreprise et devine l'outil de développement de mon maitre d'apprentissage ... ben oui DELPHI
D'ailleurs CastorCharly, je te salue, merci de m'avoir appris à apprendre !

A l'école, en programmation, en deux ans, je n'ai appris que deux truc : la récursivité et l'ASM
En entreprise, j'avais presque 6 mois d'avance sur le programme de l'école, lorsque l'on a attaqué l'objet en java, tout le monde était paniqué et ne pigeait rien au classe, pour moi, c'était assez facile !
Je peux te dire que je n'ai réellement appris à coder Objet que 4-5 ans plus tard en affinant mon style personnel, à l'école, je ne considère pas avoir appris grand chose qui me serve aujourd'hui à part un vocabulaire pompeux sur le polymorphisme ...
J'ai commencé à l'école le Delphi en 3eme année après deux d'entreprise en Delphi, je te laisse imaginer, le décalage de niveau.

J'ai personnellement un très mauvais jugement sur les professeurs en informatique
les seuls qui était bons était celui de
- l'ASM (pourtant si chiant sur Linux et si intéressant sur les portes logiques, les micro-instructions, la gestion du cycle de l'horloge CPU et l'ASM)
- le prof de réseau, logique ce n'était pas un professeur mais un professionnel de EDF spécialisé dans le transport de donnée via les lignes électriques (il avait la haine contre FT et son blocus contre cette technologie)
- le prof de C, un élève de 5eme année
les vrais prof que des quiches :
- Celui de COBOL je lui ai appris la récursivité via l'astuce la procédure intermédiaire, oui en COBOL A ne peut pas appeler A mais on peut contourner en faisant que A appelle B qui appelle A, c'était une évolution du langage qui le permettait, le boulet il ne le savait pas, son métier c'est de nous apprendre un langage, merde il n'est pas capable de suivre les évolutions mais il fait quoi le gars ?
- Celui de Delphi, je lui ai appris le ScanLine qui était plus rapide que Pixels (le gars resté bloqué en Delphi 2 alors que l'on bossait en D5 en 2001-2002), et c'était lui qui nous faisait des cours sur le traitement d'image, alors oui, il touchait sa bille en algo mais codait avec ses pieds en procédural avec des variables globales, mais pas capable de faire un objet TTortue et par une truc moche procédurale TortueAvance(Distance) ou TortueTourne(Angle)

Citation Envoyé par ApproxDev Voir le message
Quelle restriction. Je dirais un manque d'ouverture d'esprit. Non ? Et peut-on l'expliquer ?
Mais j'ai aussi fait en entreprise du ABAL sous PROLOGUE et dans la même boite du WinDev ... euh comment dire ...
Mais aussi du PHP, tu en veux une bonne, j'ai été propulsé Lead Developer POO en PHP pour former les gars passant de PHP 4 à PHP 5 qui fait à 90% du procedural pendant qu'eux me formait à la syntaxe du PHP
J'ai créé un Framework PHP en 4 mois sur Zend 1.5 qui était un générateur d'application utilisant des XML pour la structures des Ecrans et des Tables produisant du XML ou du JSON qu'une couche JS transformait en élément visuel et s'assurait de l'affichage des données avec la YahooLib (la partie cliente a été écrite par un collègue), la structure de donnée d'échange a été pompé intégralement sur le XML du TClientDataSet, j'ai même réécrit tout le TDataSet en PHP et ZendDB

J'ai fait du C++Builder aussi, pour des logiciels de supervision et de vidéo-surveillance
Le choc de passer de D7 à BCB2007, quel langage merveilleux ! enfin des headers WinApi complet !

Enfin, l'explication, tu as du taf, Delphi compétence rare, j'ai bien fait grimper ma paye ... et oui la Thune c'est une bonne motivation, cela fait des années que je ne code plus chez moi, je n'ai même plus d'ordi depuis 7 ans je crois ... les deux derniers ayant pris feu, j'ai arrêté les frais
J'ai même une possibilité d'être formé au Java (bon, j'attends cette belle promesse qui tarde à venir)

Franchement Delphi, j'aime bien, le prochain langage qui me fera gagner plus, je l'aimerais encore plus du moins si c'est du C++ ou du Java ... je n'ai aucune envie de faire du C#, du WinDev, et pas de Web (ou alors juste la partie serveur)
5  0