Newsletter Developpez.com

Inscrivez-vous gratuitement au Club pour recevoir
la newsletter hebdomadaire des développeurs et IT pro

Delphi Boot Camp
Troisième journée pour réaliser des interfaces utilisateurs efficaces avec FireMonkey

Le , par gvasseur58, Responsable Delphi
Delphi Boot Camp
Troisième journée pour réaliser des interfaces utilisateurs efficaces avec FireMonkey


Le contenu de la troisième journée du Delphi Boot Camp s'est centré sur la conception d'interfaces utilisateurs avec FireMonkey. Jim McKeeth (Embarcadero) et Daniele Teti (auteur du Delphi Cookbook) ont présenté ce framework conseillé pour tous les nouveaux développements avec Delphi.

Afin de l'utiliser pleinement, le programmeur doit oublier certaines de ses habitudes, surtout s'il utilise la classique VCL. Par exemple, inutile de chercher ou de concevoir un composant complexe qui allierait une étiquette, une zone d'édition et un bouton de validation puisque FireMonkey est capable de combiner tous les composants en les imbriquant selon les besoins sans une seule ligne de code à écrire. Déroutante aussi peut être l'association possible de la plupart des propriétés numériques à des animations, mais il faut avouer qu'on se laisse vite prendre au jeu. Ici encore, pas une ligne de code à écrire ! Mais par-delà des effets visuels spectaculaires, on se laissera charmer par la puissance de l'ensemble : les positions, rotations, mises à l'échelle, changements de taille et réglages de la transparence deviennent des jeux d'enfant. Seule la richesse de l'ensemble peut être rebutante, avec une documentation qui ne fait toujours pas l'unanimité.

Probablement pour remédier à cette dernière lacune, l'exposé du jour a essayé de couvrir la plupart des apports du framework : les ancres et l'alignement des contrôles, leur espacement et les marges, leur organisation à travers une panoplie de composants invisibles, mais efficaces (TLayout, TFlowLayout, TGridLayout, TScaledLayout, TScrollBox, TTabControl, TMultiView...), les styles, les animations avec l'interpolation, plus de quarante effets et vingt transitions. Par ailleurs, le premier orateur a rappelé que les compositions obtenues sont largement réutilisables grâce au composant TFrame et que l'utilisation de la programmation parallèle avec les classes TTask et TFuture évite bien des problèmes d'affichage.

Une application de représentation de données en secteurs est venue compléter cet aperçu bien senti. Il est vrai que l'exemple lui-même laisse dubitatif tant les éléments à maîtriser pour obtenir une présentation intéressante semblent nombreux. Le peu de fiabilité de FireMonkey à sa sortie l'avait cantonné à jouer les seconds rôles. Maintenant qu'il a atteint une certaine maturité, c'est paradoxalement sa richesse qui pourrait freiner le programmeur. Reste que l'intérêt essentiel de ce framework est le développement multiplateforme : il sera étudié à travers la conception de jeux durant la quatrième journée .



Voici les liens vers :



.

Que pensez-vous de cette formation ?
Utilisez-vous ou allez-vous utiliser FireMonkey ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :
Offres d'emploi IT
Simulation et évaluation de l’influence de documents d’aménagements sur la qualité des milieux écolo
IGN - équipe COGIT - Ile de France - Saint-Mandé (94160)
Développeur java/j2ee backend - (H/F)
CJS - Ile de France - Boulogne-Billancourt (92100)
Technicien support niveau 2 - h/f
KONICA MINOLTA BUSINESS SOLUTIONS France - Picardie - Glisy (80440)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Responsables bénévoles de la rubrique Delphi : Gilles Vasseur - Alcatîz -