Divers témoignages

"Enfin ! Le voilà ! Je n'y tenais plus ! Un environnement de développement rapide, fiable, efficace, qui permet de réaliser en quelques minutes une application web de manière très simple et très efficace ! De plus, l'intégration de Model Maker (un outil de design UML) ne m'a pas laissé indifférent ! Côté interface, c'est joli, (XP-Style oblige), souple et encore plus efficace et intuitif. Du côté de laportabilité, c'est le bonheur ultime… toute mon application (200000 ligne de code) est passée sous Delphi 7 sans aucun problème ! Et pour ceux qui hésitent encore, Delphi 7permet également de faire des applications DOT NET ! Le rêve quoi ! … "
Stéphane Vidouse, Directeur du Développement, D&D sprl
"J'ai été vraiment surpris par le nombre et la qualité des innovations proposées dans Delphi 7. Parmi les nouveautés que j'ai le plus appréciées : la modélisation UML en two-way avec génération du code, le nouveau générateur d'état compatible linux, les améliorations importantes de la partie Internet notamment sur les services Web et la création de sites Web dynamiques. J'ai aussi apprécié le souci de Borland de préparer Delphi à.NET, gage de pérennité rassurant."
Olivier Dahan ,http://www.e-naxos.com/
Delphi est maintenant un outil de développement mûr. Dans sa version 7, il intègre des centaines de composants, une connectivité aux différentes bases de données du marché, une possibilité de développementmulti-plateforme Windows/Linux, du développement Web avec les technologies WebSnap et IntraWeb, un outil pour la modélisationUML avec reverse engineering et Design Patterns, le support de XP et ses thèmes, le développementXML/XSL et webservices et j'en oublie... Bref un outil complet et polyvalent pour le développement du petit utilitaire aux gros projets Client/Serveur en passant par les technologies Web.Jean-Philippe Bempel , Rédactionwww.developpez.com
"Dans Delphi 7, j'apprécie particulièrement les nouvelles ouvertures de l'atelier. En intégrant en amont ModelMaker et en aval AtoZed deux outils d'excellente réputation, Delphi 7 devient RAD dans tous les sens du terme : - Rapid Application Design - Rapid Application Development - Rapid Application Deployment Ces outils existaient indépendamment, mais le fait qu'ils soient intégrés avec Delphi est un gage de compatibilité actuelle et future. L'ensemble de la chaîne de développement peut être organisée et standardisée sans risques. En commençant à dessiner le diagramme de classes, le développeur peut se concentrer dans un premier temps sur la couche externe et les liens entre classes. Des opérations qui auraient demandé un fastidieux travail de déplacement de code, par exemple introduire un niveau hiérarchique entre des classes, redistribuer des propriétés entre les niveaux, se fait maintenant par un simple glisser-déplacer : le code suit. Mieux : avec le reverse engeneering vous pouvez facilement reprendre du code que vous avez écrit avec une version antérieure de Delphi ou que l'on vous envoie. Le diagramme de classe est automatiquement reconstruit, et vous _voyez_ l'organisation du code. Encore mieux : vous avez deux classes à relier autrement que par le classique héritage, mais par exemple en utilisant un des "design pattern" (médiateur, wrapper, observateur, visiteur ou décorateur etc.). Il vous suffit de pointer les deux classes, puis de choisir le pattern à leur appliquer. Le code de lien est automatiquement ajouté (particulièrement utile pour le wrapper). Si le coeur de Delphi évolue peu de la version 6 à la version 7, gage de stabilité, la grande ouverture de Delphi 7 en amont et en aval du développement en fait pour moi un outil de rêve. " Henry Cesbron Lavau
"Complet, Professionnel, c'est avec un plaisir renouvelé que je découvre Delphi 7, parcourant les nouveautés avec curiosité et attention.

Ce qui saute aux yeux, c'est l'intégration dans l'environnement d'outils tiers et de réputation mondiale dans la communauté des développeurs Delphi.

En particulier, je suis comblé par la présence deModelMaker ( http://www.modelmaker.demon.nl ), qui permet d'architecturer les applications selon la norme UML, et de générer automatiquement le code respectif. Mieux, à partir des classes existantes, il est capable d'effectuer du reverse engineering et d'afficher le diagramme de classe correspondant. Et encore nombres d'autres fonctionnalités qui ont pour avantage de bien modeliser et documenter une application, donc de la rendre plus robuste et plus maintenable.

Autre finesse de Delphi 7, l'intégration d'Intraweb, très plébiscité par les développeurs web :
( http://www.atozedsoftware.com/intraweb.html). Intraweb est un framework qui permet de générer desécrans HTML à partir de forms classiques dans l'EDI Delphi. Classiquement, on crée une form en WYSIWYG, avec gestion des contrôles et des évènements - en langage Delphi (c'est le nouveau nom de Object Pascal), puis Intraweb se charge de générer les pages web, le code Javascript et les scripts serveurs. Le concept de templates est supporté et il est possible grâce à des composants dédiés de marier Websnap et Intraweb. C'est vraiment l'outil rêvé pour se mesurer à .NET et ses WebForm.

Et pour la passe de trois, l'outil de reporting RaveReport fait son apparition ( http://www.nevrona.com/rave/ ). Belle performance pour la société Nevrona : La librairie FastNet disparaît devant le succès des composants Indy (TCP/IP), librairie encore enrichie. Et maintenant, RaveReport, très complet et riche rendra la vie dure à QuickReport avec son éditeur d'états, son constructeur de requêtes, le support du PDF et HTML pour les documents orientés web et une maintenance des états très facilité grâce à un efficace explorateur de projet.

Ne nous y trompons pas, Delphi 7 n'est pas seulement le résultat d'un vulgaire ajout d'outils intéressants. Un véritable travail d'intégration et d'homogénéisation a été réalisé.

Du côté de la VCL, les souhaits des développeurs ont vraiment été pris en compte, surtout du côté deswebservices. Ces derniers, présentés régulièrement comme un moyen de rappatrier des informations simples comme un bulletin météo ou un cours de bourse peuvent tout aussi bien fournir des données en forte quantité. Il est désormais possible de monitorer la progression du transfert des données. Nos applications qui accédaient aux bases de données sur des serveurs distants via protocole SOAP vont pouvoir en profiter et satisfaire au mieux les utilisateurs. Il est également possible de joindre des fichiers aux messages webservices. Plusieurs autres objets orientés WebServices vont vraiment nous faciliter la vie.

Je suis très enchanté par cette nouvelle version, qui donne une nouvelle impulsion de qualité et de professionnalisme aux développeurs. "

Sylvain JAMES , Rédactionwww.developpez.com
"On ne présente plus Delphi. L'outil RAD par excellence ! Si Delphi 6 était déjà une avancée considérable en matière de développement pour le WEB, avec notamment WebSnap et surtout le support du protocole SOAP pour les web services, Delphi 7 apporte une panoplie d'outils et de possibilités sans précédant. Après Kylix et l'ouverture vers le monde Linux, Delphi 7 apporte l'ouverture vers Dot Net et nombre d'outils pour faciliter encore et encore le développement et le portage d'applications existantes vers les technologies internet. Delphi 7 est, à la fois, une nouvelle étape dans le développement d'application performantes et un gage de pérénnité qui rassure la communauté. Innovation et souci de la conservation de milliers d'heures de travail, toutes les sociétés ne peuvent pas en dire autant. Un grand Bravo à Borland ! Plusfacile, hébergeur de solutions Web avec Delphi adoptera et supportera Delphi 7 et son lot de nouvautés, dès sa sortie, afin d'augmenter considérablement les potentialités de développement de ses clients. "
Jean-Jacques Mondoloni (JJM) , Directeur Technique. Email :jjm@plusfacile.com
"Juste un petit témoignage sur Delphi 6 Entreprise. Autant le dire de suite c'est un grand cru ! Le nouveau WebSnap est assez désarmant à la prise en main - mais c'est à l'usage c'estune pure merveille. La fonction préview notamment (qui interprète aussi JScript ou VBScript en temps réel ) est simplement génial. XML direct etc... et en plus je n'ai pas trouvé trop de problème de compatibilité D5. "Marcel Bodor

"Avec la nouvelle version de Delphi, Borland creuse encore l'écart avec la concurrence. De plus en plus puissant, de plus en plus rapide (tant en développement qu'en exécution) ce nouveau produit couvre quasiment toutes les domaines de programmation avec toujours la même facilité. La pluralité incroyable des composants Web permet tous les solutions. Sans oublier, la compatibilité avec Kylix qui autorise au moyen d'un seul code de créer des applications Windows et Linux. Un seul mot: Magnifique" Olivier Bernadou

"C'est avec une grande excitation que j'ai reçu mon CD de Delphi 6... Quelle n'a pas été ma joie de découvrir un IDE encore plus beau, plus convivial et plus complet... Un inspecteur d'objet encore plus efficace ainsi qu'une arborescence des objets de ma fiche (Object Treeview). Je me suis donc très rapidemment mis au travail en chargeant mes «vieux » projets Delphi 5 pour voir comment tout cela ce comportait... Tout simplement merveilleux ! Non seulement mes applications « tournent» sans aucun problème, mais elles tournent plus rapidemment et se compilent plus rapidemment également ! J'ai pu grâce aux composants SiteExpress fournis en standard, rajouter en quelques clics de souris et lignes de codes une interface Web à mes applicatifs ! Il est également important de signaler la palette de composants Indy qui est encore plus complète que celle que j'avais pu découvrir dans Kylix. Un petit exemple : pour réaliser un serveur TelNet il m'a fallut... 5 minutes ! Qui dit mieux ? Pour faire court, je peux vous dire que non seulement Delphi 6 est plus rapide et plus ergonomique, mais il est encore plus fournit en composants et produit des exécutables encore plus rapide ! Un must donc dont j'attend la version finale avec impatience !!!"
Stéphane Vidouse : Design and Development sprl

"Delphi 6 est sans aucun doute le plus puissant et le plus universel des outils de développement qui ont existé jusqu'ici.
La syntaxe claire du Langage Pascal Objet, les outils de conception visuels facilitent la prise en main de l'environnement. Ce dernier propose toute une série d'outils pour augmenter la productivité. De l'éditeur de code au concepteur de fiche, tout est prévu pour vous faciliter la tâche. Avec la version 6, ces outils se sont encore améliorés. La fenêtre qui permet de visualiser la hiérarchie des objets facilite la compréhension de la structure de l'application et la sélection des composants sur la fiche. L'éditeur de code et l'inspecteur d'objet ont également été revus pour plus de flexibilité et de puissance. En matière de programmation Web, la bibliothèque VCL comporte toute une série de composants que quelques clics de souris vous suffisent à utiliser. XML, COM, ActiveX, CORBA, Delphi est ouvert sur toutes les technologies actuelles. Delphi 6 représente vraiment le compromis idéal. Aussi simple que Visual Basic et aussi puissant que le C/C++. Le langage Pascal Objet et l'IDE étant très intimement liés, les limitations du au couplage d'un langage tenu de coller à un standard peu évolutif comme le C/C++ à une interface visuelle n'apparaissent pas sous Delphi. Le Pascal Objet, unanimement reconnu comme l'un des langages les plus simples à apprendre et l'un des plus rigoureux, est l'un des atouts majeurs de Delphi. Que votre approche soit procédurale ou orientée objet, que vous vouliez utiliser la puissante bibliothèque VCL ou vous en passer, que vous souhaitiez réutiliser votre code existant ou coder en assembleur les parties critiques de votre application, Delphi 6 saura répondre à vos besoins. Des bases de données aux jeux, tout peut être réalisé en Delphi. En conjonction avec Kylix et la nouvelle bibliothèque CLX, développez pour Windows et Linux en minimisant le coût du portage. Profitez des milliers de composants existants et disponibles le plus souvent gratuitement sur Internet. Rejoignez la communauté des utilisateurs Delphi. Echangez dans les forums, visitezles milliers de sites qui lui sont consacrés. Delphi 6, c'est pour tous, partout et pour tout."Maxence Delannoy

"DELPHI 6 : l'outil RAD le plus moderne de sagénération . Après la sortie de Kylix, on aurait pu croire que l'effort engager aller s'amenuiser quant à la nouvelle version de DELPHI. Bien au contraire, DELPHI 6 donne au développement RAD une dimension jamais atteinte. Les développeurs BORLAND ont fait un travail énorme... jusqu'où iront-ils? En effet, la palette de composants s'est enrichie d'un nombre d'onglets considérable (au total 26 contre 15 pour la version 5 entreprise) donnant accès à une multitude de nouveaux objets visuels. De nouveaux utilitaires apportent un gain de productivitésans précédent. DELPHI 6 améliore en tout point les atouts des versions précédentes, il place ainsi la barre très haute dans des domaines comme les bases de données, les applications client/serveur, les technologies COM+, COBRA, XML… En un mot un outil RAD d'une grande performance qui donne accès à ce que sera le développement de demain. "
Alexandre Le Grand :http://herea.soft.free.fr/

"Delphi 6 est une évolution naturelle qui renforce et améliore encore tout ce qui a fait le sérieux et le succès des versions précédentes : IDE toujours plus complet et agréable à utiliser, des composants encore plus près de nos besoins, notamment pour le développement Internet, et surtout, aujourd'hui, avec DBExpress et CLX, le couple Delphi 6 / Kylix est la première vraie solution de portage two-way Windows <-> Linux totalement native. Et çà, c'est une révolution!" Olivier Dahan

"Borland s'impose encore une fois comme le plus grand éditeur de solutions de développement en réussissant à augmenter la vitesse du plus rapide et du des compilateurs. Le support des nouvelles fonctionnalités de windows 2000 tels que la transparence des fiches, et les menus à la Office 2000 ouvre de nouveaux horizons pour les applications, d'autant que la compatibilitéavec les projets importés depuis les versions antérieures de Delphi est exemplaire. Delphi 6 s'oriente résolument vers internet avec le plus grand choix de solutions fournies en standard dans ce type d'environnement (fastNet/Indy/SOAP/InternetExpress/composants internet standard) et le support du XML, tout en continuant à permettre l'intégration totale dans l'environnement Windows grâce à COM/COM+/ADO.

Le nouvel "Object TreeView" permet de visualiser la hiérarchie parentale des composants et de les sélectionner plus facilement, et les couleurs ajoutées à l'inspecteur d'objet permettent de s'y retrouver plus rapidement parmi toutes les nouvelles propriétés et évennements des objets.

De nouveaux composants attendus depuis longtemps ont été ajoutés, tels que le TShellTreeView et TShellListView et TShellComboBox, qui vont permettre de faciliter la séléction des fichiers dans les applications"

Marneus Calgar - Alias Damien Ferey -Dark skull Software

"Avec Delphi 6, Borland oriente son outil RAD fétiche résolument vers le développement web et multi-plateforme.

Une des principales évolutions depuis la version 5 concernent la gestion du XML avec au choix le parser de Microsoft ou d'IBM. Avec un tel composant il est maintenant tres facile de manipuler tous fichiers ou flux XML et à l'intégrer dans les applications quelles soient orientées Web ou non. Dans la foulée, Borland a ajouté des composants SOAP pour des applications distibuées. En effet le protocole SOAP (Simple Object Access Protocol) permet d'appeler des méthodes d'objets distants par des messages XML transportés par HTTP. L'avantage est important car il est ainsi possible d'utiliser ces objets distants à partir de n'importe quelle plateforme pourvu qu'elle supporte le HTTP ce qui est le cas pour pratiquement toutes. Toujours plus loin: Il est maintenant possible de créer des Web Services, sortes de composants logiciels qui peuvent être appelés à travers le réseau par un navigateur internet via le protocole SOAP. Delphi 6 permet donc de coupler les composants vus précédemment pour créer ces Web Services.

WebSnap est une nouvelle technologie introduite dans Delphi 6 permettant de créer un site a contenu dynamique très facilement: Génération de page à partir de modèle HTML ou XSL, gestion du scripting (JScript, VBScript), gestion des logins utilisateurs (liste d'utilisateurs), etc. Avec SiteExpress est à la fois simple et puissant pour développer des applications webs architecturées autour de Web Services.

Autre grande nouveauté dans cette sixième version de Delphi: dbExpress. dbExpress permet d'accéder de facon rapide et légère aux bases de données par l'intermédiare de drivers natifs (plus de Middleware type BDE ou ODBC). De nouveaux composants d'accès apparaissent TSQLDataSet, TSQLStoredProc et TSQLQuery qui ont la particularité d'être unidirectionnels. Le composant TSQLClientDataSet quant à lui permet de bufferiser et de pouvoir accéder en lecture/écriture. Le grand avantage de dbExpress c'est la compatibilité avec linux et kylix. Son utilisation permet une portabilité vers la plate-forme Linux. Justement, Delphi 6 annonce enfin la portabilité des applications Windows/Linux grace à la Components Library CrossPlatform (CLX). Les applications écritent avec ce nouveau Framework sont directement portable vers linux avec Kylix. Un même code sera donc valable pour les deux plate-formes.

En conclusion, cette nouvelle version 6 s'impose comme étant résolument orienté vers le développement Web et Cross-Platfom ! Si vous avez comme objectif des développements dans ces domaines, Delphi 6 apportera une réelle valeur ajoutée !"

Jean-Philippe BEMPEL

"A propos de Delphi 6...
Je viens de recevoir la nouvelle version de Delphi 6 . La première pensée qui me vient à l'esprit c'est "toujours plus !".
Toujours plus convivial, avec l'arrivée de l'arbre des composants (Object Treeview). Ce nouvel inspecteur pourrait justifier à lui seul la mise à jour vers Delphi 6. Cet outil, non seulement permet de visualiser rapidement les liens de parenté entre les composants, mais en plus évite bien des manipulations pour accéder aux propriétés des composants. Un clic suffit, plus besoin de rappeler les Forms au premier plan.
La complétion de code elle aussi a été améliorée, d'où un gain de temps non négligeable.
Toujours plus de composants : " Indy, Site Express, DBExpress .. la liste est trop longue pour en faire une énumération. On y remarque notamment l'arrivée de la CLX, la nouvelle bibliothèque de composants qui assure une parfaite compatibilité avec Kylix.
Toujours plus au fait des nouvelles technologies, avec notamment la prise en compte des nouveaux environnements, comme la gestion de la transparence sous Microsoft Windows 2000 (propriétés AlphaBlend).
Toujours plus rapide, avec un temps de compilation record, même sur des petites configurations !
Dephi prouve une fois de plus qu'il reste sans conteste l'un des meilleurs (sinon le meilleur ) outils de developpement".
Laurent BERNE, consultant.

"Delphi 6 est un produit RAD impressionnant : je peux témoigner de l'aisance de la reprise d'une application graphique vectorielle complexe, écrite en Delphi 4 et portée, sans AUCUNE difficulté sur Delphi 6 où elle pourra tirer partie de toute la puissance de ce nouvel environnement. C'est le monde du développement tel qu'on le rêve : où la mise à niveau d'un logiciel vers les nouvelles technologies n'est plus un cauchemar !"Vincent CALLIES
"Delphi 5 est l'outil de développement RAD le plus performant, le plus rapide, le plus mieux"; voilà en gros ce que l'on disait de Delphi 5 jusqu'à aujourd'hui. C'est normal puisque c'est en effet un produit extrêmement performant.
Alors que peut-on attendre de Delphi 6 ? Voici un rapide tour d'horizon :
* Une nouvelle fenêtre dans l'IDE :
C'est une arborescence des composants du TForm actif... comme la liste de l'inspecteur d'objets mais sous forme arborescente ; très pratique.
* L'inspecteur d'objets est amélioré :
- il permet d'afficher des propriétés en lecture seule (grisées)
- un "hint" affiche les propriétés qui sont tronquées à l'écran.
- le libellé des sous-composants (ActiveControl, DataSource...) est affiché en rouge.
- ces sous-composants sont accessibles directement avec le signe "+" (comme TFont)
- la liste déroulante des composants affiche le type des composants en plus de leur nom.
* L'éditeur de code change quelque peut :
- les fenêtres d'aide à la saisie sont redimentionnables et colorées.
- la mise en couleur syntaxique supporte le HTML avec un mode "preview".
* Le compilateur :
Toujours aussi rapide, il supporte maintenant les $IF complexes (comme en C).
exemple : {$IF Defined(WIN32) and (SomeConst > 12.0) }
* L'accès base de données :
En plus d'ADO, dbExpress est une nouvelle alternative à BDE. Avec une simple DLL, votre exécutable Delphi pourra se connecter à un serveur InterBase, DB2, Oracle ou MySQL.
* La VCL :
Des tas de petits plus, par exemple :
- la propriété CaseSensitive d'un TStringList
- TDataModule ne dépend plus de l'unité Forms (pour des applications serveur sans GUI)
- TDBLookupListBox et TDBLookupComboBox permettent la sélection d'une valeur nulle.
- ...
et de nouveaux composants :
- TLabeledEdit, un TEdit avec son label associé
- TApplicationEvents
- TValueListEditor, genre inspecteur d'objets
- TColorBox, un dropdownlist de choix de couleur
- TXMLDocument
- TShellTreeView, TShellListView et TShellComboBox pour refaire l'explorateur Windows.
- et trois palettes complètes de composants internet "Indy"
* La CLX
Delphi 6 c'est aussi le support de la CLX, la "VCL" de Kylix (Delphi pour Linux). Il suffit de choisir dans le menu "Fichier" "Nouveau/Application CLX" et le tour est joué, l'application s'appuie alors sur QT et peut être recompilée sous Kylix.
* Conclusion
Le développement avec Delphi est de plus en plus facile, s'il est possible de développer correctement sous Windows depuis la version 2, la version 6 est à la portée de tous. A l'écoute des utilisateurs Borland améliore sans cesse cet incroyable outils de développement RAD.
Paul TOTH :http://tothpaul.Free.fr
"Voici quelques remarques sur Delphi 6 : Installation très facile (sous Windows 2000 Professionnal). J'ai bien apprécié la TValueListEditor qui associe Clé et Valeurs la TComboBoxEx qui permet d'avoir des images, les ActionBar qui donnent un look très pro. Les 30 nouvelles fonctions chaînes de StrUtils, la richesse des composants Internet Direct (Indy) l'unification des accès aux bases de données via dbExpress. Je pense que le fait que le BDE soit toujours là permettra aux aficionados une évolution en douceur. En somme Delphi 6 permet d'approfondir chacun des niveaux d'une application de gestion : présentation, objets métiers, accès réseau et données avec une unité et une cohérence inégalée dans les autres outils. S'inscrivant dans la continuité de Delphi, la meilleure intégration et la plus grande ouverture aux bases de données et à Internet font de Delphi 6 une évolution incontournable. La confiance des utilisateurs de Delphi en Borland s'en trouve renforcée. Pour les autres développeurs, et en particulier ceux dont les nouveaux outils (comme VB.NET) deviennent incompatibles avec leurs versions précédentes, ils feraient bien, puisqu'ils se trouvent à devoir réécrire de toutes façons leurs applications à reconsidérer leur partenaire : continuer avec un éditeur (MS) qui casse la compatibilité à chaque évolution (à chaque fois présentée comme une révolution, la dernière bien sûr) ou faire confiance à un éditeur comme Borland qui respecte et consolide leur travail. Que Borland soutienne .NET contribuera à les convaincre. Que Delphi 6 permette une grande compatibilité avec Kylix emportera leur décision.. " Henry Cesbron Lavau