I. Histoire et Introduction

Delphi a été à l'origine envisagé comme un environnement visuel de développement pour Windows de deuxième génération et basé sur le langage de programmation Pascal objet de Borland et construit sur le succès du populaire EDI Turbo-Pascal. A l'intersection des tendances de développement RAD et client-serveur, dès l'origine Delphi a combiné un environnement visuel de pointe et une bibliothèque de composants visuels (VCL) avec des fonctionnalités d'accès de haut niveau aux bases de données.

Image non disponible

Pendant les dix dernières années, Delphi a continué d'aider les développeurs à tirer profit des nouvelles technologies, de l'Internet multi-tiers aux Web services et à l'architecture pilotée par modèle (MDA), dans un environnement visuel cohérent et avec la même tradition de connectivité supérieure que la version originale de Delphi. Les plates-formes ayant évolué, Borland a continué d'aider les développeurs maintenant des applications existantes tout en adoptant, à leur propre rythme, de nouvelles technologies. Tandis que les développeurs Visual BASIC de Microsoft se démenaient avec la complexité de transition de VBRun Win32 vers le Framework .NET, les développeurs Delphi étaient capables de naviguer facilement entre la VCL et la VCL.NET et ce dans les 2 sens.

L'objectif de cette intégration des nouvelles technologies en douceur est appliqué également pour d'autres nouvelles technologies présentées par Borland, car les versions récentes de Delphi incorporent des possibilités plus sophistiquées de développement en entreprise, tels que l'architecture piloté par modèle (MDA) et la gestion du cycle de vie d'applications, et ce avec comme objectif une meilleure rentabilité des développeurs et une facilité d'adoption de ces nouvelles technologies.

Image non disponible

II. Les thèmes de la Roadmap

La Roadmap de Delphi énonce un certain nombre de thèmes clefs basés sur les retours de ses utilisateurs. Dans les prochaines versions de Delphi, Borland répondra aux besoins de ses clients dans les domaines suivants :

Support pour les dernières technologies et plates-formes Microsoft, incluant Windows 64 bits, .NET 2.0, Compact Framework (CF) et Longhorn/Avalon/Indigo.

Réduction des risques de migration, avec le perfectionnement de technologies comme la VCL, ECO (Enterprise Core Objects) et BDP (Borland Data Provider) qui protègent autant que possible l'utilisateur final du changement des technologies et API Microsoft.

Un studio de développement intégré, avec un support conséquent et une productivité améliorée pour de nombreux langages (C/C++, C#, Delphi et Delphi.NET) et plates-formes (Windows 32 bits natif, Windows 64 bits natif, .NET 1.x et 2.0).

Performances améliorées, concernant aussi bien le temps de démarrage de Delphi, de chargement d'un projet et d'exécution des applications déployées que la réactivité et la stabilité de l'EDI.

Développement pour entreprise comprenant une gestion retravaillée des projets et des besoins, du dépistage de bugs et contrôle de version, ainsi qu'un support pour la modélisation, le prototypage rapide et des fonctionnalités d'ingénierie inverse.

III. 2005 : Delphi DeXter

La version en cours de diffusion de Delphi 2006 (Connue sous le nom "DeXter") introduit le support du langage C/C++ dans le studio et améliore la productivité au travers de l'amélioration des Code Insight, complétion de code, templates de code et refactoring sous les quatre langages. Du coté de Win32, des améliorations significatives du langage et des outils on été effectuées sur le compilateur, incluant la syntaxe de surcharge des opérateurs et la possibilité d'insérer en ligne le code de fonctions magiques comme Length(). Du coté de .NET, la modélisation avec Together a été complétée avec tous les diagrammes, audits et métrages, LiveSource™, d'ingénierie inverse... possibilité normalement disponible dans la version indépendante de Together Developer. Comme ECO II a ajouté des déclencheurs de changement de propriétés et un nouveau diagramme de définition et de gestion de l'état de l'exécutable. Amélioration de la performance d'analyse, incluant l'optimisation des routines des projets FastCode et un nouveau gestionnaire de mémoire multitâche à hautes performances et non bloquant, il en résulte une grande amélioration du temps de chargement de l'IDE et des performances des applications Win32 distribuées.

DeXter assurera le support complet de la programmation C++ Win32, aux cotés de Delphi pour Win32, Delphi .NET et C#. Les développeurs C++Builder vont accéder à tous les outils de productivité de Delphi créés depuis C++Builder 6, incluant les récents classiques SyncEdit, Gestionnaire d'historique, Error Insight ainsi que les nouvelles fonctionnalités comme Live Code Template et Smart Block Completion. Il fournit aussi le développement RAD d'applications VCL (Visual Component Library) en C++ utilisant la dernière VCL partagée avec Delphi. DeXter permet le développement d'applications VCL Win32 en Delphi et C++ ainsi que d'applications WinForms .NET 1.x en Delphi et C#. Le compilateur en ligne de commande supporte la génération d'application pour le Compact Framework .NET, il n'y aura pas de concepteur IDE pour CF dans cette version. De plus, la première phase de l'intégration d'Unicode apparaît dans DeXter, avec les versions Unicode de dbExpress et du framework BDP disponibles lors de mises à jour faisant suite à la publication des drivers, courant 2006.

NOTE : les prévisions pour 2006/2007 ne sont données que pour information et peuvent évoluer.

IV. 2006 : Delphi Highlander

La version Highlander va s'attacher à mettre à niveau les outils de Delphi pour le support de .NET 2.0. Il y a aura des travaux de faits pour les versions Delphi Win32 et C++ (comme le test unitaire et des ajouts dans le refactoring) mais le gros des nouveautés de Highlander seront centrées sur .NET 2.0. Highlander va ajouter le support des types génériques pour Delphi .NET, les classes partielles, les type nullables, toutes les WinForms, services Web, et le support d'ADO.NET sera converti pour supporter .NET 2.0. VCL, BDP et ECO supporteront tous .NET 2.0 de façon aussi transparente que possible pour réduire les problèmes de migration des utilisateurs. Highlander sera compatible avec tous les projets Delphi existants, incluant les projets ASP.NET et fournira une conversion facilitée des projets en .NET 2.0.

Highlander va inclure un IDE de conception pour le Compact FrameWork .NET (utilisant VCL.NET avec CF), de même qu'un support pour le développement et la mise au point transparente d'applications .NET 64 bits écrites en utilisant WinForms et VCL.NET. En plus, la génération de code 64 bits sera ajoutée au compilateur de code Delphi natif pour supporter le code 64 bits en développement et mise au point. La phase d'approche d'Unicode va se poursuivre avec la version importante Longhorn, avec une évolution de l'IDE et du runtime VCL pour supporter l'Unicode.

L'objectif actuel est de diffuser Highlander dans l'année 2006, avec des versions de démo disponibles en téléchargement pour les utilisateurs enregistrés de Delphi, juste après la sortie de .NET 2.0.

V. 2007 : Delphi Longhorn

Bien que la transition de .NET 1.x à .NET 2.0 ne soit pas évidente, les technologies de présentation et de communication de génération suivante ("Avalon" et "Indigo" respectivement) que Microsoft prévoit pour leur sortie de Longhorn constituent des changements bien plus radicaux pour les développeurs Windows, qui peuvent faire face à des défis qui font penser à la transition de VB à VB.NET. La version de Delphi qui suivra Highlander aidera à réduire les problèmes de migration en proposant une VCL pour Avalon et en intégrant Indigo dans le framework de communication inter-niveaux de Delphi (par ex. : ECO, BDP, DataHub et DataSync). En particulier, le support pour le reverse-engineering d'applications existantes avec Together et le déploiement de modèles exécutables avec ECO pour Indigo réduiront sensiblement la complexité de porter des applications existantes. En plus de supporter Longhorn, Avalon, Indigo, et les APIs WinFX de Microsoft, cette version introduira le support du C++ managé autant que le support d'ECO pour C++, et continuera à ajouter des outils de productivité applicables à travers toutes les personnalités de langage et toutes les plates-formes dans le studio, et à les améliorer.